LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le travail figure-t-il au nombre des droits ... Pourquoi faut-il penser l'art ? >>


Partager

Que signifie échanger des idées ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Que signifie échanger des idées ?



Publié le : 1/8/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Que signifie échanger des idées	?
Zoom

• Échanger, c’est donner une chose pour en recevoir une autre en contrepartie, chaque élément de l’échange devant présenter une valeur égale à l’autre.

« Echanger des idées « implique un support, celui des individus qui échangent : est-ce également autre chose qui est échangé, au-delà des idées ?

• Le sujet invite à s’interroger sur la signification de « échanger des idées « : ce que cette expression signifie, c’est-à-dire « veut dire « ; mais également ce qu’elle manifeste, ce qu’elle indique (sur la communication, sur l’homme, sur la parole etc.). Autrement dit, à chercher également quelle est la valeur de l’échange d’idées.

• La définition du verbe échanger nous mène vers le problème central. Peut-on échanger des idées comme on échange des biens, ou des objets contre de l’argent ? D’une part, l’échange n’est pas matériel ; d’autre part, il semble dénué de toute valeur d’échange, ne peut être comparé au troc par exemple. L’échange d’idées est-il vraiment un échange, n’est-il pas de l’ordre du don ou du partage ? Mais peut-on se passer de cette notion d’échange sans risquer de tomber dans le dogmatisme et le fanatisme ?



à Les idées n'ont pas de propriété. Certes, une personne peut émettre une idée le premier, en être en quelques sortes l'inventeur ; mais il ne la possède pas. C'est là que réside la nature de l'échange d'idées : toute idée est destinée à être échangée, c'est-à-dire à être données en partage aux autres, qui peuvent l'adopter à leur tour. * C'est pourquoi Socrate ne se fait pas payer : il n'est pas l'auteur du savoir ; ses interlocuteurs retrouvent eux-mêmes ce savoir, et dès qu'ils le comprennent, ils en sont également l'auteur.               B. Une réciprocité et une relation d'égalité * L'échange implique une réciprocité. C'est-à-dire qu'il y a une relation d'égalité entre les deux émetteurs d'idées (qu'il s'agisse d'orateurs, d'amis, de livres etc.) et que chacun peut participer à l'échange. L'un n'est pas a priori supérieur à l'autre. * Là est la différence entre échanger des idées et transmettre des idées.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1174 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Que signifie échanger des idées ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • juju0112-231046 (Hors-ligne), le 16/02/2014 é 16H11.
  • marion -222604 (Hors-ligne), le 01/12/2013 é 01H10.
  • katyshaa (Hors-ligne), le 13/09/2010 é 13H20.
  • Aurelien11646 (Hors-ligne), le 11/11/2008 é 11H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit