LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La « troisième voie » britannique : exemple o ... Silvio Berlusconi, mégalomane ressuscité >>


Partager

Silvio Berlusconi a les coudées franches pour conduire ses réformes en Italie

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Silvio Berlusconi a les coudées franches pour conduire ses réformes en Italie



Format: Document en format HTML protégé

Silvio Berlusconi a les coudées franches pour conduire ses réformes en Italie
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Silvio Berlusconi a les coudées franches pour conduire ses réformes en Italie




13 mai 2001 Lundi 14 mai au soir, au lendemain de sa victoire aux législatives, Silvio Berlusconi s'est adressé à la nation avec une solennité toute symbolique. Le magnat de la télévision est apparu sur la première chaîne publique, et non pas sur ses canaux de Mediaset, à l'émission de débat Porta a Porta, interviewé en différé de sa demeure d'Arcore, près de Milan. Assis à son bureau, devant un magnifique tableau, il s'est adressé « à tous les Italiens » : « Laissons nos différences derrière nous puisque la campagne est finie, mon gouvernement travaillera dans l'intérêt de tous, y compris de ceux qui n'ont pas voté pour nous. » Il a rappelé le « contrat pour le changement » qu'il avait déclaré passer avec les électeurs avant le scrutin et qu'il entend respecter à la lettre. Sur le plateau de Rai Uno, quatre personnalités de la nouvelle opposition et trois pour la majorité ont commenté ou critiqué, mais avec une courtoisie très démocratique, les déclarations de celui qui va devenir le prochain président du Conseil. La scène tenait du théâtre classique et Silvio Berlusconi avait opté pour un style présidentiel. Le changement politique promis est déjà dans ce style. Silvio Berlusconi va pouvoir diriger le pays avec une majorité confortable. Selon les résultats définitifs au Sénat, la Maison des libertés (CDL) a obtenu 177 des 315 sièges, l'Olivier n'en ayant que 128, Refondation communiste 3, Démocratie européenne (tendance démocrate-chrétienne) et le parti de l'ancien juge de Mani pulite Antonio Di Pietro, chacun un. Les résultats étaient également sans appel à la Chambre des députés. Sur 630 sièges, la CDL en remporte 368, la coalition de l'Olivier 242, et Refondation communiste 11. En nombre de voix, la différence est plus réduite mais le système électoral adopté en 1993, qui panache majoritaire uni...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Silvio Berlusconi a les coudées franches pour conduire ses réformes en Italie" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit