LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Kant et la culture Platon, La République, livre I >>


Partager

Somme théologique - Saint Thomas d'Aquin

Philosophie

Aperçu du corrigé : Somme théologique - Saint Thomas d'Aquin



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Somme théologique - Saint Thomas d'Aquin
Zoom

Ce texte est un extrait de Saint Thomas d'Aquin, philosophe et théologien du treizième siècle. Le texte porte sur le moyen d'accéder à la vérité, c'est à dire au moyen d'accéder à une adéquation de l'esprit et de la réalité. Saint Thomas d'Aquin soutient que la foi doit précéder la raison par rapport à tout type de vérité, que la vérité soit de l'ordre de la raison ou qu'elle dépasse l'ordre de la raison. Il appuie cette thèse avec trois arguments qui soulignent la supériorité pratique et épistémologique de la foi. Ces arguments valent pour la connaissance de Dieu aussi bien que pour la connaissance de la nature. La raison semble être l'instrument propre à la connaissance mais ici la foi dépasse la raison pour la connaissance elle même. Comment la foi peut-elle être supérieure à la raison dans le domaine de la connaissance? Saint Thomas commence par poser sa thèse dans la première phrase. Puis il déploie clairement trois arguments tout au long de la suite du texte.
 



Il est nécessaire que l'homme reçoive, par mode de foi, non seulement les vérités qui dépassent la raison, mais même celles que la raison est capable de connaître. Et cela pour trois motifs. Premièrement, pour que l'homme parvienne plus tôt à la connaissance de la vérité divine. En effet, la science qui doit prouver que Dieu existe, et les autres vérités du même ordre concernant Dieu, est enseignée la dernière, parce qu'elle présuppose beaucoup d'autres sciences; de cette façon, l'homme serait tenu d'attendre longtemps avant de parvenir à la connaissance de Dieu .Deuxièmement, pour que la connaissance de Dieu soit plus communément accessible .En effet, beaucoup ne peuvent tirer profit de l'étude d'une science, soit à cause de l'engourdissement de leur esprit, soit à cause des charges et des nécessités de la vie, ou bien même en raison de leur paresse pour l'étude .Ceux-là seraient totalement et injustement privés de la connaissance de Dieu si les vérités divines ne leur étaient pas proposées par mode de foi .Troisièmement, pour que soit garantie la certitude de cette connaissance .En effet, la raison humaine est bien débile devant les réalités divines, la preuve en est que, même dans la connaissance naturelle des réalités humaines, les philosophes ont commis pas mal d'erreurs et avancé des thèses contradictoires. Pour que les hommes eussent de Dieu une connaissance certaine et à l'abri du doute, il fallait donc que les vérités divines leur fussent enseignées par mode de foi, comme proférées, pour ainsi dire, par Dieu qui ne peut pas mentir. Somme théologique - Saint Thomas d'Aquin


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1619 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Somme théologique - Saint Thomas d'Aquin " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit