NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous responsables de nos actes ? Notre conscience est-elle à nous ? >>


Partager

Sommes-nous maître de nos désirs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Sommes-nous maître de nos désirs ?



Publié le : 25/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Sommes-nous maître de nos désirs ?
Zoom

 

Cette interrogation est formulée de façon totale. Elle attend une réponse soit affirmative – « Oui «, nous sommes maîtres de nos désirs, soit négative – « Non «, nous ne sommes pas maîtres de nos désirs. Mais si nous ne le sommes pas, dans quelle position sommes nous à l'égard de nos désirs ? Si l'absence de maîtrise est caractéristique de notre relation à leur égard, sommes nous alors dominés par nos désirs ? Sommes nous leurs esclaves ? Pour répondre de façon nuancée à cette question, il va être nécessaire de revenir sur les deux concepts centraux de notre interrogation : « maître « et « désirs «. Il va de soi que la question par le pronom personnel « nous « se rapporte à l'homme en tant qu'humain et nous interroge sur notre relation à nos propres désirs et non aux désirs des autres.

 



D'où notre question : dans quelle mesure la volonté de maîtrise de ses désirs dans tous les sens du terme « maîtrise « se heurte-t-elle au caractère mystérieux et spontané du désir ?   Plan I. Le pourquoi de la maîtrise de nos désirs II. Nous sommes maîtres de nos désirs. III. Dans quelle mesure les désirs sont-ils maîtres de nous-mêmes ?       Pourquoi cette exigence de la maîtrise de nos désirs ? 1. L'exaltation des désirs - une vie de défoulement absolu Cette thèse de l'accroissement des désirs et des passions est celle que Calliclès présente dans Le Gorgias, dialogue de PLATON - nous soulignons dans le texte « CALLICLÈS [...] Comment en effet un homme pourrait-il être heureux, s'il est esclave de quelqu'un.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5846 mots (soit 9 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Sommes-nous maître de nos désirs ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit