NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous prisonniers du temps ? Sommes-nous responsables de nos passions ? >>


Partager

Sommes-nous responsables de nos désirs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Sommes-nous responsables de nos désirs ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Sommes-nous responsables de nos désirs	?
Zoom

Pour définir si l'homme est responsable de ses désirs, nous allons d'abord donner la définition du désir. Selon Spinoza  « le désir est l'essence de l'homme «, «  l'appétit avec conscience de lui-même «. Plus simplement le désir est le fait de vouloir posséder quelque chose en vue d'en tirer du plaisir, cette chose peut être matérielle ou non. Le terme responsable, veut dire ici, le devoir de répondre de ses actes et de ses pensés devant sa conscience. A la suite de cette brève définition, nous pouvons nous poser les questions suivantes : peut-on pleinement nous tenir responsable de nos désirs ? Doit-on se tenir responsable de ses conséquences ? Pour répondre à cette problématique, nous allons dans un premier temps voir que nos désirs nous appartiennent, puis, nous montrerons que nul ne peux être tenu comme responsable de nos désirs, et pour finir nous expliquerons la différence entre le désir et l'acte du désir.



Si l'homme n'est pas doué du libre arbitre, il ne peut être tenu responsable de ses actes. Quel sens y aurait-il à punir ou à récompenser quelqu'un qui ne pouvait agir autrement qu'il ne l'a fait? « Qui lance une pierre ne peut plus la rattraper. Toutefois, il était en son pouvoir de la jeter ou de la laisser tomber, car cela dépendait de lui. Il en va de même pour les hommes qui pouvaient, dès le début, éviter de devenir injustes et débauchés; aussi le sont-ils volontairement; mais une fois qu'ils le sont devenus, ils ne peuvent plus ne pas l'être. « Aristote, Éthique à Nicomaque, Ive s. av. J.-C. « L'homme est condamné à être libre.


 

Introduction

  • I. Peut-on être moralement responsable d'un désir que l'on subit?

1.  L'idée de responsabilité a une origine morale.

2.  La passivité du désir.

3.  Le désir exprime notre nature.

  • II. Le déterminisme du désir supprime toute responsabilité.

1.  La liberté est dans le passage du désir à l'acte.

2.  Le déterminisme du désir.

3.  La notion de « désir inconscient «.

  • III. Réhabilitation de l'idée de responsabilité.

1.  Le désir n'est pas une donnée objective.

2.  L'affirmation de la liberté : Sartre.

3.  Amorce d'une conciliation de la liberté et de la nature.

Conclusion

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3767 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Sommes-nous responsables de nos désirs ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit