NoCopy.net

Sommes-nous responsables de nos passions ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La fantaisie. La liberté de penser consiste t'elle pouvoir ... >>


Partager

Sommes-nous responsables de nos passions ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Sommes-nous responsables de nos passions ?



Publié le : 16/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Sommes-nous responsables de nos passions ?
Zoom

Dans l'expérience que nous avons de nos désirs, nous croyons tellement les subir que nous ne nous en sentons pas toujours responsables, surtout au plus fort de leur domination. Aussi le problème de notre responsabilité se pose-t-il, notamment lorsque nous sommes amenés par nos désirs à commettre des actions répréhensibles. Cette éventuelle absence de responsabilité tiendrait à l'obscurité du sujet à lui-même, qui ne se connaît pas et qui ne connaît pas l'influence des causes extérieures sur lui. Mais si le désir est motivé, s'il est de l'ordre du fait, son accomplissement relève toujours, lui, de notre responsabilité éthique.



Cette constatation est souvent faite par notre entourage ; elle est faite quelquefois par nous-même.Quand la passion a poussé des racines profondes dans l'individu, quand elle est parvenue à son plein développement, elle acquiert une force presque irrésistible. Le joueur, l'amoureux, l'avare, l'ambitieux sont véritablement les esclaves de leur passion. Ne serions-nous pas étonnés de voir Harpagon se corriger de son vice ? Combien y a-t-il d'ivrognes qui reviennent à la tempérance ?Ces arguments ne permettent pas de conclure à l'irresponsabilité de la passion. Sans aller jusqu'à prétendre, comme le disent plusieurs médecins, qu'on peut modifier son tempérament par un régime approprié, on peut du moins utiliser ses avantages et parer à ses inconvénients. Nous avons des preuves éclatantes de la domination qu'exerce la volonté sur le tempérament. Socrate, né sensuel et voluptueux (il l'a avoué lui-même) est devenu un modèle de sagesse et de tempérance. Saint François, né avec des prédispositions très -fortes à la colère, est devenu le plus doux des saints.


  • I) Nous sommes responsables de nos passions.

a) Les passions peuvent être dominées.
b) La volonté ou la connaissance permettent de maîtriser les passions.
c) L'homme est libre de ne pas céder aux passions.

  • II) Les passions ne peuvent être maîtrisées.

a) La passion est une fatalité.
b) La passion est une force inconsciente.
c) La passion est une ruse de la raison.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Sommes-nous responsables de nos passions ?	Corrigé de 3268 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Sommes-nous responsables de nos passions ? " a obtenu la note de : aucune note

Sommes-nous responsables de nos passions ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit