NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Fallait-il sauver l'euro ? La revanche d'Ion Iliescu >>


Partager

Le Sommet de Nice, accord minimal pour une nouvelle étape vers l'Europe des vingt-huit

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Le Sommet de Nice, accord minimal pour une nouvelle étape vers l'Europe des vingt-huit



Format: Document en format HTML protégé

Le Sommet de Nice, accord minimal pour une nouvelle étape vers l'Europe des vingt-huit
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le Sommet de Nice, accord minimal pour une nouvelle étape vers l'Europe des vingt-huit




11 décembre 2000 Jacques Chirac et Lionel Jospin l'avaient répété à satiété : « mieux vaut pas d'accord qu'un accord au rabais »... Ils n'ont pas tenu cet engagement, comme le démontrent les résultats très limités auxquels sont parvenus les chefs d'Etat et de gouvernement des Quinze, lundi matin 11 décembre, après quatre jours de laborieuses négociations et du sommet le plus long de l'histoire de la construction européenne. Le président de la République et le premier ministre se sont félicités de ces conclusions - qualifiées de « convenables » par M. Chirac -, tout en reconnaissant qu'elles restaient en-deçà de leurs espoirs. Le chef de l'Etat a justifié cette déception en expliquant qu'il ne suffit pas de décider de réformes, mais qu'il faut ensuite faire accepter et ratifier celles-ci par les opinions publiques et les Parlements nationaux. L'enjeu majeur de cette réunion était de préparer l'élargissement de l'Union en réformant le fonctionnement de ses institutions. Sur les quatre principaux points figurant à l'ordre du jour, à savoir la taille de la Commission européenne, la repondération des voix au Conseil des ministres, l'extension du champ des décisions prises à la majorité qualifiée et, enfin, les coopérations renforcées, seules les conclusions concernant le quatrième répondent aux attentes. Ce maigre bilan semble indiquer que l'intégration à Quinze, et a fortiori dans une Europe élargie à plus de vingt pays, a peut-être atteint des limites politiques dont il faudra tenir compte dans le débat sur la future architecture de l'Europe. Celui-ci a été formellement lancé à Nice et il se développera progressivement pour culminer lors d'une nouvelle conférence intergouvernementale, en 2004. ACCUSATION DE PARTIALITÉ Manifestement, l'ambition européenne d'un certain nombre d'Etats membres - en particulier la Grande-Bretagne et la Suède - est très en-deçà de ce que souhaite le reste...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le Sommet de Nice, accord minimal pour une nouvelle étape vers l'Europe des vingt-huit" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit