NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que devons-nous à la nature? Le beau,est ce ce qui ne sert a rien? >>


Partager

Suis-je le sujet de mes pensées et de mes actions ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Suis-je le sujet de mes pensées et de mes actions ?



Publié le : 1/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Suis-je le sujet de mes pensées et de mes actions ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Suis-je le sujet de mes pensées et de mes actions ?




L'ego * Il ne faut pas pour autant déduire de ce constat d'influences extérieures que mes pensées ne m'appartiennent pas, que je ne peux penser par moi-même. Ce constat renverse plutôt le rapport chronologique que l'on croit saisir. Si je ne suis qu'en partie l'auteur de mes pensées et de mes actions, celles-ci contribuent à me déterminer, à faire de moi un sujet : je suis mes pensées et mes actions. * Ainsi, c'est également dans le troisième sens du mot « sujet » que l'on peut répondre à cette question par l'affirmative : je suis soumis à l'autorité de mes pensées et de mes actions, dans la mesure où ce sont elles qui créent ce que je ressens comme le « moi », ce sont elles qui donnent naissance à l'ego.             2. L'existence précède l'essence * Dans cette perspective, il y a pensées et actions avant l'individualité ou la personnalité. Le sujet que je suis est élaboré petit à petit par mes pensées et mes actions, qui forgent une définition de mon « moi ». * En termes sartriens, l'existence précède l'essence. C'est-à-dire qu'il n'y a pas dès le début une essence, un état fixe du sujet, qui pourrait, du fait de sa pérennité, être entièrement l'auteur de ses actions. Au contraire, ce sont les actions et les pensées, c'est-à-dire l'existence du sujet, qui forgent peu à peu son essence.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2208 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Suis-je le sujet de mes pensées et de mes actions ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit