Y a-t-il un sujet de l'histoire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il un sens a parler de pratiques contr ... Y a-t-il une action du temps ? >>


Partager

Y a-t-il un sujet de l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il un sujet de l'histoire ?



Publié le : 20/7/2006 -Format: Document en format HTML protégé

	Y a-t-il un sujet de l'histoire 	?
Zoom

 

Le terme « sujet « est polysémique. Il s’agit d’une part de la matière sur laquelle on parle, on écrit, on compose. On dira à ce titre d’un livre que son « sujet « nous intéresse. Mais par sujet, on entend également l’être vivant que l'on soumet à des observations, comme lorsqu’on parle du sujet d’une expérience. Enfin, un sujet est un individu conscient, pensant, capable de se saisir lui-même aussi bien que les autres par la pensée.

En posant la question « y-a-t-il un sujet de l’histoire ? « nous posons en vérité une question extrêmement complexe en raison de la variété considérable des concepts subsumés sous le terme de « sujet «.  En effet, poser cette question revient en vérité à poser toute une gamme de problèmes extrêmement variés : y-a-t-il une matière spécifique de l’histoire, c'est-à-dire une matière dont elle parle spécifiquement en dépit de l’extrême variété des thèmes qu’elle peut aborder ? Y-a-t-il un sujet d’expérimentation que l’histoire prend en compte spécifiquement ? Enfin, y-a-t-il un acteur de l’histoire, c'est-à-dire un être matériel ou abstrait qui construit l’histoire par son action ou une influence de nature ou non directe qu’il aurait sur elle ?

Le problème au centre de notre réflexion sera donc de faire le tour de l’ensemble des difficultés posées par la polysémie du terme « sujet «, en nous demandant plus spécifiquement si l’histoire a un sujet ou si elle est elle-même assujettie par l’action d’un être concret ou abstrait.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Y a-t-il un sujet de l'histoire 	? Corrigé de 2204 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Y a-t-il un sujet de l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Y a-t-il un sujet de l'histoire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit