NoCopy.net

Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle conception de l'homme l'hypothèse de ... Peut-il y avoir une science de l'inconscient ... >>


Partager

Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient?



Publié le : 21/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient?
Zoom

La question pourrait apparaître non problématique; il suffirait d'énumérer simplement les indices qui peuvent faire soupçonner que le psychisme ne se réduit pas au conscient. Freud le fait au début du chapitre de la Métapsychologie consacré à l'inconscient. Mais, en fait, le problème réside dans la nécessité de trouver à l'intérieur de la conscience (sinon, où les trouverait-on ?) ces indices de sa propre "insuffisance".
 

  •  Remarque

 
 La formulation de la question présente un danger pour les candidats : celui d'établir un catalogue des manifestations de l'inconscient. En réalité, le sujet appelle une réflexion plus approfondie sur son caractère spécifique, en particulier sur son mode d'existence supposé et les contradictions qu'il implique.
 



c) La méconnaissance

Plus fondamentalement, l'inconscient freudien doit être postulé pour donner à l'ensemble des phénomènes psychiques leur cohérence. Or, la théorie freudienne repose sur l'idée que la conscience est dans un rapport de méconnaissance avec le reste de l'appareil psychique. Alors que traditionnellement on lui attribue le plus haut degré de lucidité et de compréhension à l'égard des phénomènes qui l'environnent, la psychanalyse la considère au contraire comme le lieu d'inscription du leurre, et de l'illusion. En faisant de la conscience une manifestation parmi d'autres, et soumise, en fin de compte, à des influences qu'elle ne contrôle pas, Freud opère un renversement de perspective très important. Aujourd'hui, les sciences humaines, en mettant en valeur les déterminations inconscientes qui influent sur le comportement des individus, ont renforcé cette conception des rapports de la conscience à l'ensemble de l'appareil psychique. Conclusion Les raisons qui incitent à postuler l'existence de l'inconscient résultent des lacunes constatées dans le domaine de la conscience, et de l'éclairage apporté par cette hypothèse. D'autre part, l'inconscient offre à l'analyse un certain nombre d'expérimentations possibles, qui justifient sa formulation comme concept. C'est la cohérence théorique qui autorise à supposer son existence. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient?	Corrigé de 2028 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient? " a obtenu la note de : aucune note

Sur quelles raisons pouvons-nous nous appuyer pour admettre l'existence de l'inconscient?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit