NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le progrès technique suscite-t-il de nouvell ... l'expression « contemplation de l'oeuvre d'a ... >>


Partager

Tombé-je malade comme une machine tombe en panne ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Tombé-je malade comme une machine tombe en panne ?



Publié le : 2/8/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Tombé-je malade comme une machine tombe en panne	?
Zoom

Bien définir les termes du sujet :

 

- « Machine « : agencement de pièces solides en un système cohérent et préétabli, en vue de produire un résultat déterminé. S'applique à des instruments très différents, comme la poulie, le moteur à essence, ou l'ordinateur.

- « Personne « : ici il faut prendre le terme dans son acception la plus courante, à savoir celle d'être humain vivant particulier et singulier.

- « Tomber en panne « : la panne est un arrêt momentané du fonctionnement de la machine, dû à un accident, à un dysfonctionnement, ou à une avarie du matériel. Tomber en panne désigne le passage imprévu et subit de la machine de l'état de marche à celui de panne.

- « Tomber malade « : la maladie est une altération de la santé ou des fonctions vitales de l'organisme, c'est un dysfonctionnement qui empêche ou gêne le déroulement normal des activités organiques ou physiques de l'individu. Tomber malade désigne le passage imprévu et soudain de l'état de santé à celui de maladie. (C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le sujet parle d'événements)

 

Construction de la problématique.

           

            Le sujet porte sur le rapport entre le vivant et la machine ; il s'agit de comparer les deux situations (tomber en panne / malade) pour voir s'il est possible d'identifier l'une à l'autre, ou si finalement ce sont deux situations complètement différentes. Il faut aussi noter que le sujet cherche à établir s'il y a une différence de "nature", c'est-à-dire une différence qui touche à l'essence, et non pas une simple différence de degré. 

            Il s'agit donc de comparer les deux situations pour établir leurs caractéristiques et voir si elles sont identifiables ou fondamentalement différentes. 

 



            Ainsi, la panne de la machine signe l'arrêt complet du mécanisme, alors que la maladie laisse l'organisme vivre - ne pas confondre maladie et mort. Les causes de la panne sont différentes de celles de la maladie : cette dernière peut être due (ex des problèmes psychologiques) à un contexte social ou à des angoisses qui ne viennent pas de l'extérieur, tandis que la machine tombe en panne à cause de l'environnement physique. L'organisme peut quant à lui s'adapter à ces changements extérieurs. Cf. Claude Bernard et le "milieu intérieur" du vivant : grâce à l'influence du milieu intérieur, l'organisme se régule pour qu'il reste toujours identique. C'est de cette façon que le vivant peut parfois se guérir tout seul, alors que la machine ne peut pas se réparer seule.             C'est ce que note Kant dans La critique de la faculté de juger (partie téléologique). En effet, si le vivant peut cicatriser ses blessures seul, croître, se reproduire..., c'est qu'il possède une force formatrice, et non pas uniquement une force motrice. Autrement dit, l'organisme est un tout finalisé dont le but est de vivre, et tout est mis en oeuvre pour accomplir cette fin.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2891 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Tombé-je malade comme une machine tombe en panne ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit