NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Tout désir est-il, en son fond, désir de dev ... Tout échange est-il nécessairement un marcha ... >>


Partager

Tout échange est-il inégal ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Tout échange est-il inégal ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Tout échange est-il inégal 	?
Zoom

On appelle échange l’action de donner une chose et d’en recevoir une autre en contrepartie mais aussi le résultat de cette action. La vente est par exemple un échange, puisqu’on donne une certaine quantité de monnaie en échange d’un objet. Or, on comprend bien que chacun des participants tient à ce que cet échange soit égal, c'est le cas même dans les « échanges de bons procédés « entre voisins ou amis : celui qui rend service alors qu’il ne reçoit rien en échange finit par avoir une impression d’injustice. Or, on peut se demander s’il est vraiment possible qu’un échange soit juste. Quand il y a échange, c'est que les deux biens qui circulent ne sont tout simplement pas les mêmes, sinon, à quoi bon les échanger ? Or, s’ils ne sont pas les mêmes, peuvent ils pour autant être strictement égaux ? Leur valeur est-elle extrinsèque, de sorte qu’il puisse y avoir un équivalent entre deux objets différents, ou au contraire une valeur est-elle toujours unique à un objet, de sorte que jamais deux objets ne pourrons être réellement équivalents, à moins d’être les mêmes ?



  Transition : mais les échanges considérés comme légitimes et légaux sont-ils pour autant nécessairement égaux ? En dehors de ces cas limites, celui de l'esclave et celui de la contrainte, n'y a-t-il pas des échanges qui ne peuvent être échanges que parce qu'ils sont inégaux, c'est-à-dire parce que l'un des deux gagne plus que l'autre ?   II. l'échange ne peut être égal, car les choses sont toujours différentes   A. Ce n'est pas parce qu'il y réellement échange que celui-ci est égal. L'expression même de « commerce équitable », toute récente, nous montre que l'équité est ici une valeur exceptionnelle que l'on peut attribuer à certains échanges, et non à tous, ni même à la plupart. Le commerce équitable consiste en ce que le consommateur paye plus cher des produits importés des pays du Sud, mais avec la certitude que le producteur a reçu une rétribution juste (et proportionnée au prix de vente). Le concept même dénonce donc le commerce en général comme étant non équitable. De plus, on voit ici que le consommateur paye plus cher le produit : c'est donc, paradoxalement, l'équité (en tant que valeur morale, et non plus économique ou qualitative) qu'il paye.   B.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1777 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Tout échange est-il inégal ?" a obtenu la note de :

10 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit