Tout savoir est-il aussi un pouvoir?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Interpréter est-ce forcement trahir? Faut-il respecter les traditions? >>


Partager

Tout savoir est-il aussi un pouvoir?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Tout savoir est-il aussi un pouvoir?



Publié le : 18/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Tout savoir est-il aussi un pouvoir?
Zoom

Contrairement à ses prédécesseurs qui cherchaient seulement à savoir, Bacon faisait de la science un moyen pour l'homme d'augmenter son pouvoir sur la nature. Cette conception d'un théoricien de la science qui n'était pas lui-même un savant est devenue assez commune.
 A notre époque où l'expansion industrielle exige de plus en plus de techniciens, elle semble s'imposer : le savoir, pense-t-on assez couramment, donne la mesure même du pouvoir d'agir sur la nature et d'organiser le monde pour le mieux-être de l'humanité ; c'est donc pour ce pouvoir, condition de ce mieux-être, qu'il faut chercher à savoir.
 Pouvons-nous accepter ces thèses sans réserves ?



Il ne faut évidemment pas entendre «tout savoir« au sens de "savoir toutes choses" : « tout savoir « signifie ici "n'importe quel savoir". Mais cette interprétation écarté, il | n'en reste pas moins que la question peut être comprise et traitée en des sens très différents, mais tous légitimes. Elle peut en effet l'être du point de vue de l'action et de la création : on se demandera alors si toute connaissance est par elle-même une possibilité d'agir, de faire : s'il suffit que je sache pour pouvoir. Mais elle peut également être traitée d'un point de vue politique : on examinera en ce cas si tout savoir ne se mue pas en un pouvoir sur autrui, si ceux qui détiennent le pouvoir ne sont pas ceux qui détiennent le savoir.

 

I. — LE POUVOIR SE MESURE-T-IL AU SAVOIR ?

II. — LE SAVOIR EST-IL ESSENTIELLEMENT UN MOYEN DE POUVOIR ?
 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Tout savoir est-il aussi un pouvoir?	Corrigé de 1968 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Tout savoir est-il aussi un pouvoir? " a obtenu la note de : aucune note

Tout savoir est-il aussi un pouvoir?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit