LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dans quelle mesure le désir est il lié à l'i ... Peut-on expliquer une oeuvre d'art ? >>


Partager

Toute idée vient elle des sens ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Toute idée vient elle des sens ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Toute idée vient elle des sens ?
Zoom

 

Remarques sur l’intitulé du sujet :

-                     « Toute « invite à s’interroger sur un ensemble : parmi nos idées, n’importe laquelle à-t-elle les sens pour origine ?

-                     Si ce n’est pas le cas, il faudra donc bien préciser sa réponse : s’agit-t-il de quelques idées seulement (et lesquelles) ou encore aucune ?

-                     Le sujet invite globalement à s’interroger sur le rôle joué par les sens dans l’élaboration de nos idées. Il s’agit ici d’un débat classique et balisé dans l’histoire de la philosophie : l’opposition entre le rationalisme et l’empirisme

-                     Toutefois, on veillera à ne pas opposer frontalement les auteurs, mais on tâchera de mener une réflexion conceptuelle en analysant chaque concept et les enjeux de chaque thèse.

-                     Ainsi, il faudra étudier ce que signifie une idée innée, comment se construit le passage de la sensation à l’idée, c’est-à-dire qu’est-ce que « venir de… « …

 

Problématique : Il semble que nos idées nous viennent des sens : une idée est une représentation, la présentation dans l’esprit de quelque chose qui fût présent d’abord aux sens. Cependant, peut-on dire que l’idée de liberté ou de beauté nous a d’abord été présentée dans les sens. Ne faut-il pas d’abord avoir l’idée de ce qu’est le beau en soi avant de pouvoir produire une belle chose ? Mais cet « en soi « n’est-il pas une illusion ? N’est-ce pas un au-delà du monde physique, sensible, tout juste bon à alimenter l’imaginaire des poètes ? D’où le problème : toute idée vient-elle des sens ou peut-il y avoir des idées qui n’aurait pour origine que l’esprit lui-même ? Comment pareille chose est-elle seulement possible ?



Ainsi, les sens ne sont pas à l'origine de nos idées : je pourrait toujours mettre en doute l'existence de tel objet mais non l'idée que j'en ai. c)      Les idées innées L'argument le plus courant avancé en faveur des idées innées concerne les idées mathématiques et en particulier, celles de la géométrie : comment arrivons-nous à l'idée d'un triangle dont la sommes des trois angles est égale à celle de deux angles droits ? Est-ce en procédant empiriquement ? Parce que mes sens m'ont montré à plusieurs reprises qu'en ajoutant entre eux les trois angles d'un triangle on obtenait toujours 180° ? Cette équation est connue a priori : elle ne dérive pas de l'expérience mais elle est incluse dans le concept même de triangle. Finalement les sens vont me donner des cas particuliers mais la totalité de ces cas est contenu dans la seule idée et elle y est contenue « d'avance » : ce ne sont pas mes sens qui me font découvrir cette idée mais le seul concept de triangle que j'ai en moi.             En ce sens Platon montre dans le Menon que la découverte des idées est une réminiscence : il s'agit de prendre conscience de ce que l'on sait déjà. Exemple : le jeune  esclave découvre aidé de Socrate comment augmenter du double le tracé d'un carré. [la valeur de l'exemple tient à ce que le jeune homme est esclave, n'est pas instruit, et pourtant trouve de lui-même la solution]   Transition : -          On vient de voir que l'idée étant de nature intelligible ne peut nous apparaître via les sens : c'est à l'esprit qu'il appartient de découvrir les idées par-delà la multiplicité sensible. -          Ainsi si les idées viennent des sens dans la mesure où ce sont eux qui nous livrent les objets à connaître, il n'en reste pas moins que les sens ne nous fournissent pas l'idée en tant que telle.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1731 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Toute idée vient elle des sens ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit