LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La preuve est-elle nécessaire à l'établisseme ... LA TOXICOMANIE EN FRANCE >>


Partager

Toutes les cultures sont-elles égales entre elles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Toutes les cultures sont-elles égales entre elles ?



Publié le : 19/8/2012 -Format: Document en format HTML protégé

Toutes les cultures sont-elles égales entre elles ?
Zoom

b) Critique du relativisme culturel
 Résumé de l’argument. Il est, en effet, barbare d’abandonner l’idée même de valeur sachant que l’humain prend son sens que par rapport à elle (l’homme est un être qui obéit à un système de valeurs). A partir de là, toutes les valeurs se valent aussi, ce qui n’est pas sans incidence sur le plan moral. Indifférence à l’égard d’exigences universelles. Mort de la tradition humaniste. Tolérance de l’intolérable.
 D’autre part, il est barbare, au nom de l’idée que tout se vaut, d’exalter la différence et l’altérité ? On oublie alors ce qui fait l’unité du genre humain en ne mettant en valeur que ce qui fait nos différences. Le relativisme culturel conduit au repli sur ses différences car il est absolutisation des différences culturelles. Ainsi devrons-nous voir en un individu non pas un homme mais un sénégalais, un juif, un Papou. Enfermement des individus sur une identité communautaire particulière. Retour à la barbarie car méconnaissance de ce qui fait la dignité de chacun.
 Le relativisme culturel est tout aussi barbare que l’ethnocentrisme. Comme le montre Jacques Bouveresse dans un article « La philosophie et son histoire « in Le Noroît, février 1986, il ruine tout repère universel, toute exigence absolue et inconditionnelle, il fait le jeu des communautés violemment identitaires, qui ne revendiquent leur prétendu « droit à la différence « que pour enfermer leurs propres membres dans une logique hétérophobe (qui hait toute altérité) et fanatique, foulant aux pieds les droits de l’homme et du citoyen. Aussi, en refusant la barbarie ethnocentrique, on sombre dans le culte barbare de la différence.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3290 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Toutes les cultures sont-elles égales entre elles ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit