LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le travail nous éloigne-t-il de la nature ... Le travail peut-il légitimer la richesse ? >>


Partager

Le travail peut-il etre considéré autrement que comme simple moyen de vivre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le travail peut-il etre considéré autrement que comme simple moyen de vivre ?



Publié le : 8/11/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Le travail peut-il etre considéré autrement que comme simple moyen de vivre	?
Zoom

Adam est condamné au sortir du Jardin d’Eden à travailler à la sueur de son front : c’est dans la peine qu’il devra répondre à ses besoins. De ce point de vue, le travail est originellement un moyen de subsistance. Mais à la différence de l’homme auquel tout est donné, celui qui travaille se voit également transformé par son travail : il se perfectionne. Dès lors, le travail n’est-il qu’un simple moyen de répondre à nos besoins ? Ne produit-il qu’un objet déterminé, ou est-il également générateur de créativité et de valeurs ? Quelles sont les conditions pour que l’homme ne soit pas aliéné par le travail mais y exerce ses qualités ?
Les enjeux relatifs à de telles interrogations relèvent aussi bien de la politique que de la question du bonheur : si l’homme passe la majeure partie de son temps à travailler, ne peut-il pas y trouver une source d’épanouissement supérieure à l’idée de subvenir à ses besoins ? Quelles sont les conditions à mettre en place pour atteindre un tel objectif ?



L'homme qui travaille est celui qui s'occupe des affaires extérieures, non des soins de son âme. -       Dans le contexte de l'industrialisation, Marx souligne dans ses Manuscrits de 1848 que l'homme qui travaille n'est plus celui qui pourvoit à ses besoins, mais se voit considéré uniquement comme force de travail. Avec la division du travail, il se voit dépouillé de l'objet de son travail, et de lui-même, la répétition ne lui permettant pas de se perfectionner. ð  Dès lors, le seul objectif de l'ouvrier est d'acquérir son salaire afin de vivre et de faire vivre sa famille : le travail réduit l'homme à sa subsistance.   L'HOMME QUI TRAVAILLE SE TRANSFORME ET TRANSFORME LA NATURE -       Mais le travail comme moyen de vivre n'est que la première lecture que l'on peut faire du travail. En effet, celui-ci apparaît également comme triplement productif. Il produit des richesses, des biens et des services, que les hommes peuvent monnayer, échanger. Ce que critique Marx, ce sont les conditions dans lesquelles se font ces tractations, au détriment de l'ouvrier. De plus, ces échanges ne sont pas uniquement monnayables. Il s'agit également de souligner que le travail produit des échanges verbaux.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4519 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le travail peut-il etre considéré autrement que comme simple moyen de vivre ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit