NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le travail peut-il légitimer la richesse ? Le travail est-il une nécessité triste ? >>


Partager

Le travail est-il pour l'homme moderne un droit ou bien une fatalité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le travail est-il pour l'homme moderne un droit ou bien une fatalité ?



Publié le : 31/7/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Le travail est-il pour l'homme moderne un droit ou bien une fatalité	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le travail est-il pour l'homme moderne un droit ou bien une fatalité ?




Ces nouvelles propositions permettent de réduire, de résoudre ou d'expliciter les contradictions initiales.Cf. la dialectique du maître et de l'esclave : l'esclave, en se retrouvant dans ce qu'il a produit, se définit finalement comme conscience ayant sa réalité dans le monde et sans devoir passer par le maître - tandis que ce dernier a toujours besoin de son esclave pour se repérer (pour trouver la satisfaction de son désir et se définir comme maître).Hegel, dans Phénoménologie de l'Esprit, nous fait le récit d'une certaine lutte entre deux consciences. Celles-ci s'affrontent afin d'être reconnues par l'autre. Le vainqueur, qui deviendra maître, est celui qui accepte le risque de mort ; le vaincu, qui deviendra l'esclave de l'autre, est celui qui reste trop attaché à la vie. La suite du récit cependant met en évidence une inversion des rôles. L'esclave, en travaillant, acquière une certaine autonomie, contrairement au maître qui perd sa liberté en devenant complètement dépendant de l'esclave. Le travail, en ce sens, ne peut pas être regardé comme une perte de temps. Il permet à l'homme de s'affranchir d'un état de servilité initiale.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1366 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le travail est-il pour l'homme moderne un droit ou bien une fatalité ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit