NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment un critique a-t-il pu dire que Chatea ... La Justice et la Vengeance divine poursuivant ... >>


Partager

« Je trouve les émotions de la musique d'autant plus ravissantes, écrivait Vigny, quelles sont indéterminées et que la limite des sentiments et des idées n'est pas fixée sur une image comme par les autres arts (la poésie et la peinture) et laisse la rêverie plus libre. » (Lettre à la vicomtesse du Plessis). — Vous expliquerez cette pensée. Vous vous demanderez ensuite si la poésie, chez les grands poètes (Racine, Lamartine, Hugo, Vigny lui-même, ou tel auteur plus proche de nous) ne peut atteindre aux mêmes effets que la musique et procurer, elle aussi, ces « émotions indéterminées » dont parle Vigny.

Littérature

Aperçu du corrigé : « Je trouve les émotions de la musique d'autant plus ravissantes, écrivait Vigny, quelles sont indéterminées et que la limite des sentiments et des idées n'est pas fixée sur une image comme par les autres arts (la poésie et la peinture) et laisse la rêverie plus libre. » (Lettre à la vicomtesse du Plessis). — Vous expliquerez cette pensée. Vous vous demanderez ensuite si la poésie, chez les grands poètes (Racine, Lamartine, Hugo, Vigny lui-même, ou tel auteur plus proche de nous) ne peut atteindre aux mêmes effets que la musique et procurer, elle aussi, ces « émotions indéterminées » dont parle Vigny.



document rémunéré

Document transmis par : Jojoo49529


Publié le : 3/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

« Je trouve les émotions de la musique d'autant plus ravissantes, écrivait Vigny, quelles sont indéterminées et que la limite des sentiments et des idées n'est pas fixée sur une image comme par les autres arts (la poésie et la peinture) et laisse la rêverie plus libre. » (Lettre à la vicomtesse du Plessis). — Vous expliquerez cette pensée. Vous vous demanderez ensuite si la poésie, chez les grands poètes (Racine, Lamartine, Hugo, Vigny lui-même, ou tel auteur plus proche de nous) ne peut atteindre aux mêmes effets que la musique et procurer, elle aussi, ces « émotions indéterminées » dont parle Vigny.
Zoom

Il nous faut cependant expliquer une pensée, exercice plein d'embûches. Nous savons que Vigny, pour un poète « romantique «, était l'un personnage étrange qui vivait, dit-on, dans une tour d'ivoire ; et nous avons appris sans entrain La mort du loup, et Moïse, puis, avec indignation La Maison du Berger : Qu'est-ce que ces grands pays muets, et Diane qui pleure au bord d'une fontaine ? Ne dansait-on pas alors sur le pont d'Avignon ? —




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1165 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Je trouve les émotions de la musique d'autant plus ravissantes, écrivait Vigny, quelles sont indéterminées et que la limite des sentiments et des idées n'est pas fixée sur une image comme par les autres arts (la poésie et la peinture) et laisse la rêverie plus libre. » (Lettre à la vicomtesse du Plessis). — Vous expliquerez cette pensée. Vous vous demanderez ensuite si la poésie, chez les grands poètes (Racine, Lamartine, Hugo, Vigny lui-même, ou tel auteur plus proche de nous) ne peut atteindre aux mêmes effets que la musique et procurer, elle aussi, ces « émotions indéterminées » dont parle Vigny." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit