LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La tradition s'oppose t-elle à la nouveauté ... La valeur des techniques dépend-elle de l'in ... >>


Partager

La valeur d' une civilisation est- elle fonction de son développement technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La valeur d' une civilisation est- elle fonction de son développement technique ?



Publié le : 9/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La valeur d' une civilisation est- elle fonction de son développement technique	?
Zoom

La technique, par son progrès, est souvent valorisée, au point d'être tenue pour un critère de civilisation. En effet, elle caractérise le mode d'être humain, en rupture avec le monde animal. De plus, les découvertes techniques jouent un rôle considérable dans l'amélioration des conditions de vie, avec toutes les conséquences que cela a sur les autres aspects culturels.
 Cependant, le pouvoir que la technique donne à l'homme, sur la nature et sur les autres hommes, peut se retourner contre lui, jusqu'à l'aliéner ou le détruire, comme l'histoire le montre. Ainsi, le progrès technique est à double tranchant. Il conduit à poser un problème qui ne relève pas que de la technique, mais aussi de la politique et de la morale et, en général, des valeurs d'une civilisation.



On vit plus longtemps, mais moins heureux!On ne peut même plus dire que la technique est bonne, valorisable, parce qu' elle fait le bonheur de l'homme: elle en fait aussi bien le malheur.Nous avons donc vu que la technique en elle-même ne comporte aucun critère d 'évaluation: elle n'est qu'un ensemble de moyens indifférents à la fin. Elle demande encore à être évaluée par autre chose. Le progrès technique, loin d' être la seule forme de progrès ou le progrès par excellence, suppose un autre progrès: celui des fins. La valeur d'une civilisation, c'est son niveau de pensée Aujourd'hui, la maîtrise de notre avenir passe sans doute moins par l'invention de machines de plus en plus complexes que par le développement d'une réflexion de plus en plus vigilante au sujet de la technique. C'est le niveau moral d'une société qui fait sa valeur, non son niveau technique.Une critique des conditions de légitimité du progrès technique est nécessaire pour rendre ce progrès pleinement humain (Jonas. Exemple de la bio-éthique).Le rapport des forces entre les hommes et la nature semble s'être modifié: jadis, face à la nature en dépit de toutes ses forces, l'homme restait toujours infiniment petit. C'est aujourd'hui la nature qui révèle les signes de sa vulnérabilité.


I. En quel sens le perfectionnement technique peut sembler la marque d'un degré supérieur de civilisation :  Certaines FAITS autorisent et légitiment cette valorisation DU PROGRES TECHNIQUE

II. Insuffisance du critère technique : LA technique ne constitue pas toute la valeur d’une civilisation
 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 8169 mots (soit 12 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La valeur d' une civilisation est- elle fonction de son développement technique ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit