NoCopy.net

Que vaut, au point de vue moral, le principe: "La fin justifie les moyens" ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Fidélité et sincérité ? Regret, remords, repentir ? >>


Partager

Que vaut, au point de vue moral, le principe: "La fin justifie les moyens" ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Que vaut, au point de vue moral, le principe: "La fin justifie les moyens" ?



Publié le : 24/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Que vaut, au point de vue moral, le principe:
Zoom

On vous demande ici d'évaluer un principe d'action : « la fin justifie les moyens «. Pour déterminer sa valeur morale, il faudra d'abord s'interroger sur le sens de ce principe, puis examiner quelles en sont les conséquences.
Attention : on vous demande de réfléchir à la valeur morale de ce principe et non pas à son utilité pratique.



Sacrifier ne serait-ce qu'une vie humaine pour en sauver dix mille autres, c'est trahir une fois le principe moral au nom duquel on prétend justifier sa conduite. C'est donc réellement manquer à la fin qu'on déclare poursuivre. Pour de tels moralistes, on ne doit jamais et sous aucun prétexte faire le mal. Les Américains, donc, auraient eu tort de lancer la bombe d'Hiroshima qui fit tant de victimes innocentes. Mais si nous poursuivons cette attitude jusqu'à ses conséquences extrêmes, nous rejetterons aussi l'usage des bombes de calibre ancien - car il suffit, dans cette perspective, d'une seule victime innocente pour condamner l'acte guerrier ! Et nous dirons que les Américains auraient dû subir l'attaque de Pearl Harbour sans se défendre. Tel est d'ailleurs lé principe des non-violents et des objecteurs de conscience. Il s'agit ici d'une morale mystique qui veut préserver à tout prix la pureté de l'agent moral, quelles que soient les conséquences immédiates et lointaines pour le bonheur de l'humanité. C'est ainsi par exemple que Kant nous interdit de mentir même par charité. Car mentir c'est mal faire et la fin ne justifie pas les moyens. Kant condamnerait Mgr Myriel qui ment pour sauver Jean Valjean du bagne.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Que vaut, au point de vue moral, le principe: "La fin justifie les moyens" ? Corrigé de 3638 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Que vaut, au point de vue moral, le principe: "La fin justifie les moyens" ?" a obtenu la note de :

10 / 10

Sujets connexes :

Que vaut, au point de vue moral, le principe: "La fin justifie les moyens" ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit