NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< VICTOR ou les Enfants au pouvoir (résumé de l ... POÈMES ANTIQUES. Recueil poétique de Charles ... >>


Partager

VÊPRES SICILIENNES (les) de Casimir Delavigne (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)

Fiche de lecture

Aperçu du corrigé : VÊPRES SICILIENNES (les) de Casimir Delavigne (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)



Publié le : 6/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
VÊPRES SICILIENNES (les) de Casimir Delavigne (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)
Zoom

VÊPRES SICILIENNES (les). Tragédie en cinq actes et en vers de Casimir Delavigne (1793-1843), créée à Paris au théâtre de l\'Odéon le 23 octobre 1819, et publiée à Paris chez Barba et Ladvocat la même année.

Delavigne, en qui l\'on voit aujourd\'hui un auteur timoré et compassé, était sous la Restauration le porte-parole de toute une jeunesse qui avait vibré aux accents des premières Messéniennes (1818-1819). Ces \"élégies sur les malheurs de la France\" avaient redonné vigueur au sentiment national après l\'humiliation de 1815. Les Vêpres siciliennes jouent sur le même registre en mettant en scène les épisodes qui conduisirent au massacre des Français dans le royaume de Naples en 1282. D\'abord refusée à la Comédie-Française, la pièce fut acceptée à l\'Odéon alors dirigé par Picard. Elle y remporta un \"formidable succès\" (Joanny) et connut trois cents représentations consécutives.

Un noble palermitain, jean de Procida, revient en Sicile pour diriger une conspiration contre l\'occupant français ; il apprend que, pen dant son exil, son fils Lorédan est devenu l\'intime du magnanime Roger de Monfort qui pour lors gouverne la ville. Pris entre deux affections, Lorédan découvre alors que celle qui lui est destinée, Amélie de Souabe, aime en secret Roger de Monfort. Il se range aussitôt du côté des insurgés (Acte 1). La rivalité amoureuse et politique qui oppose les deux hommes va précipiter les événements (Acte Il). Craignant pour la vie de Monfort, Amélie, presque malgré elle, trahit le complot. Procida et Lorédan sont anrêtés. Poussé à la clémence par sa noblesse d\'âme et ses anciens liens d\'amitié, Monfort, tout en enfermant le père et le fils, tâche de faciliter leur fuite (Acte Ill). Procida en profite pour redonner vie à la révolte qui éclate. Loré dan, chargé de tuer Monfort, ne peut s\'y résou dre ; il lui donne même son épée pour se défendre. Les deux amis s\'étreignent et chacun va combattre de son côté (Acte IV). Dans la fureur de cette émeute qui tourne au massacre des Français, Lorédan a frappé Monfort en vou lant sauver Procida. Monfort vient alors agoni ser sur les marches du palais ; Lorédan, bour relé de remords, devant les yeux d\'Amélie et





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 669 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "VÊPRES SICILIENNES (les) de Casimir Delavigne (résumé de l'oeuvre & analyse détaillée)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit