LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelle relation y a-t-il entre le savoir et ... La science rend-elle la philosophie inutile ... >>


Partager

La vérité est-elle une suite d'erreurs rectifiées?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La vérité est-elle une suite d'erreurs rectifiées?



Publié le : 19/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	La vérité est-elle une suite d'erreurs rectifiées?
Zoom

La vérité est-elle rivée à l’expérience au point de n’être que le résultat d’un effort de correction ? N’est-ce pas ramener la vérité à un simple calcul réussi que de faire l’hypothèse suivant laquelle la vérité ne serait qu’une suite d’erreurs rectifiées ?
    Nous examinerons s’il convient d’établir un rapport d’identité entre le concept de vérité et une série corrective, c'est-à-dire si atteindre la vérité s’obtient au bout d’une chaîne de rectifications. Cette évaluation, si elle est négative, ne nous délivreras peut-être pas positivement l’idée de vérité mais nous saurons a minima ce qu’elle ne saurait être.



A part Hegel et Heidegger qui, même parmi les philosophes, est encore obnubilé par l'idée d'atteindre La vérité ? Aussi l'idée selon laquelle la vérité résulte d'une rectification d'erreurs n'en est que confortée.             Le développement de la science nous confirme qu'il n'y a de vérité que relative au résultat d'une démarche corrective, et plus encore, nous prouve, par son évolution constante, qu'il n'y a de vérité que provisoire (cf l'évolution des conceptions de la nature du gène, de l'atome ou de l'univers). L'idée de vérité agirait comme une Idée kantienne, c'est-à-dire comme un horizon directeur, toujours visé et jamais atteint, qui concourt au perfectionnement de notre connaissance en la stimulant.               III-La vérité ne peut-être déterminée négativement.               Au début de La structure du comportement Merleau-Ponty écrit « ... mon oeil semble « suivre » la lumière. En réalité, son mouvement est l'intégration d'une série d'adaptations partielles, comme la marche se ramène à une suite de chutes rattrapées.» (Merleau-Ponty expose ici des thèses auxquelles il n'adhère pas). De la même façon nous ramenons la vérité à une suite d'erreurs rectifiées, or l'erreur est manifeste. L'analogie n'a pas valeur de preuve mais peut nous aider à réfléchir : lire la marche comme une « suite de chute rattrapées » est certes poétique mais erroné.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1095 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La vérité est-elle une suite d'erreurs rectifiées? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit