NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qu'une connaissance objective ? Si dieu n'existait pas, il faudrait l'invente ... >>


Partager

Vérités relatives et vérité absolue

Philosophie

Aperçu du corrigé : Vérités relatives et vérité absolue



Publié le : 13/4/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Vérités relatives et vérité absolue
Zoom

 

  • absolu, relatif

 

   Du latin absolutus, « séparé, délié «. Est absolu ce qui existe indépendamment de toute autre chose, ce qui ne dépend que de soi pour être.

   Absolu s'oppose à relatif.

 



Position de la question. L'esprit humain peut atteindre deux sortes de vérités. Les unes, celles de la science, sont des vérités relatives : en quel sens le sont-elles? c'est ce que nous essaierons de déterminer. L'autre type de vérité, celui auquel prétend la métaphysique, serait une vérité absolue : dans quelle mesure pouvons-nous l'atteindre ? Nous essaierons aussi de le préciser. Vérités relatives. La vérité peut être dite relative par référence soit au sujet, soit à l'objet. A. - Du côté du sujet, on pourrait dire que la vérité est relative : 1° au sujet individuel, à sa vision du monde, à ses préjugés, à ses tendances, voire à ses passions : mais alors ce n'est plus la vérité; celle-ci exige précisément un effort pour s'arracher à la subjectivité du moi empirique; - 2° au sujet « en situation «, c'est-à-dire aux traditions, croyances, mentalité collective du milieu social ou plus généralement de la culture dans laquelle il vit; c'est en ce sens que DURKHEIM (Pragmatisme et Sociologie) a pu parler de « vérités mythologiques « qui ne sont pas sans rapport avec le réel, car elles expriment des réalités d'ordre social et présentent ainsi quelque objectivité.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 457 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Vérités relatives et vérité absolue" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit