NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Colette: La Retraite sentimentale, Oeuvres co ... "Le sport qu'on a souvent présenté comme une ... >>


Partager

Victor Hugo — La Fin de Satan - II - L'ENTRÉE DANS L'OMBRE

Littérature

Aperçu du corrigé : Victor Hugo — La Fin de Satan - II - L'ENTRÉE DANS L'OMBRE



document rémunéré

Document transmis par : Paul26963


Publié le : 29/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Victor Hugo — La Fin de Satan - II - L'ENTRÉE DANS L'OMBRE
Zoom

 

Tout avait disparu. L'onde montait sur l'onde.
Dieu lisait dans son livre et tout était détruit.
Dans le ciel par moments on entendait le bruit
Que font en se tournant les pages d'un registre.
L'abîme seul savait, dans sa brume sinistre,
Ce qu'étaient devenus l'homme, les voix, les monts.
Les cèdres se mêlaient sous l'onde aux goémons;
La vague fouillait l'antre où la bête se vautre.
Les oiseaux fatigués tombaient l'un après l'autre.
Sous cette mer roulant sur tous les horizons
On avait quelque temps distingué des maisons,
Des villes, des palais difformes, des fantômes
De temples dont les flots faisaient trembler les dômes;
Puis l'angle des frontons et la blancheur des fûts
S'étaient mêlés au fond de l'onde aux plis confus;
Tout s'était effacé dans l'horreur de l'eau sombre.
Le gouffre d'eau montait sous une voûte d'ombre;
Par moments, sous la grêle, au loin, on pouvait voir
Sur le blême horizon passer un coffre noir;
On eût dit qu'un cercueil flottait dans cette tombe.
Les tourbillons hurlants roulaient l'écume en trombe.
Des lueurs frissonnaient sur la rondeur des flots.
Ce n'était ni le jour, ni la nuit. Des sanglots,
Et l'ombre. L'orient ne faisait rien éclore.
Il semblait que l'abîme eût englouti l'aurore.

 


I. La description du déluge

 

  1. Un grand mouvement
  2. La force d'engloutissement

II. L'horreur généralisée

 

  1. La misère de l'homme
  2. La mort

III. Le chaos

  1. Le silence de Dieu
  2. Le chaos originel

 

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2032 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Victor Hugo — La Fin de Satan - II - L'ENTRÉE DANS L'OMBRE" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit