Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La religion est-elle utile à la société ? Vie et oeuvre d'Emmanuel KANT >>


Partager

Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU

Philosophie

Aperçu du corrigé : Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU



Publié le : 23/3/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU
Zoom

Né le 28 Juin 1712 dans la « Ville et République de Genève «, foyer de la religion calviniste, Jean-Jacques fut toute sa vie fier de son origine (il signe J.-J. R. citoyen de Genève « et dédie son Discours sur l'Inégalité «.à la République de Genève «, il cite toujours Genève en modèle de gouvernement). « La République et Dieu «, ce double amour «, écrit Romain Rolland, « cette double foi, Rousseau les a bus aux mamelles de Genève «. Sa mère mourut en lui donnant le jour ; son père, bon mais violent et aventureux, lui donna, dit-il, le goût des lectures et du vagabondage. Il s'éduque tout seul après sa 10e année. A 26 ans, à Annecy, il rencontre Mme de Warrens (il l'appelle « maman «), il obéit à ses désirs et s'éloigne pour trouver une carrière. Toujours à pied il passe à Turin, Lyon, Lausanne, Paris, Chambéry (où il la retrouve et reste 3 ans près d'elle, dévorant tous les livres des 16e, 17e et 18e siècles). En 1742 il s'installe à Paris, il a 30 ans.
Après plusieurs mois de vagabondage dans les salons, il se lie avec Diderot, et se met en ménage avec Thérèse Le Vasseur. A 37 ans, à part une idée de nouvelle notation de la musique et une petite comédie, il n'avait rien produit. C'est en 1749, que tomba sur lui, comme la foudre, la question mise au concours par l'Académie de Dijon : « Si le progrès des Sciences et des Arts a contribué à corrompre ou à épurer les mœurs «. Son 1er Discours fit sensation. L'oppression morale et physique du monde factice où il avait pénétré, telle qu'il la décrivit, le fit passer pour un destructeur de la civilisation et un révolutionnaire. Miné dès cette époque par une maladie de vessie qui, croyait-il, le condamnait à la mort à brève échéance, Rousseau ne ménagea alors plus rien et déclare la guerre à la société de son temps et aux idées qui y courent.
Le 2e Discours « Sur l'origine de l'Inégalité parmi les Hommes « paraît en 1753, dépassant largement le 1er Discours ; il y dénonce l'idée de propriété, la dégénérescence des États, la ploutocratie, le despotisme ; il déclare que l'émeute est un acte juridique quand elle étrangle un tyran.

Son style puissant, oratoire, populaire, donne un rayonnement considérable à ses idées. Il atteint le style des discours de la Révolution. Sa « Lettre à d'Alembert sur les Spectacles « (1758) enflamme l'opinion. D'Alembert le compare à Luther.

Rousseau se retire du inonde et va loger dans un « Ermitage « de la forêt de Montmorency, invité par Mme d'Épinay (1756).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU Corrigé de 2088 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU" a obtenu la note de : aucune note

Vie et oeuvre de Jean-Jacques ROUSSEAU

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit