LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La Bruyère écrit dans le chapitre De l'Homme ... Étudiez le personnage d'Oreste dans Andromaqu ... >>


Partager

Vous expliquerez de façon suivie, en élucidant au passage les allusions qu'ils contiennent, les deux fragments suivants tirés de l'Épître à Boileau de Voltaire

Littérature

Aperçu du corrigé : Vous expliquerez de façon suivie, en élucidant au passage les allusions qu'ils contiennent, les deux fragments suivants tirés de l'Épître à Boileau de Voltaire



Publié le : 17/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Vous expliquerez de façon suivie, en élucidant au passage les allusions qu'ils contiennent, les deux fragments suivants tirés de l'Épître à Boileau de Voltaire
Zoom

INTRODUCTION. - L'oeuvre dont sont tirés ces deux fragments est un modèle de causerie aimable et sérieuse à la fois, qui égale Voltaire à Horace et le met au-dessus de Boileau, son correspondant fictif. L'oeuvre appartient à la période de Ferney (elle porte en sous-titre : Mon testament). Le « patriarche « a quelque peu perdu de sa pétulance juvénile, il est relativement « détendu «, et peut se laisser aller à évoquer les souvenirs qui le rapprochent de Boileau; il le fait avec une bonhomie malicieuse, sans réelle méchanceté. Mais, comme chef de l'Encyclopédie, il n'a pas désarmé; il est toujours aussi véhément quand il s'agit de dénoncer les abus et de plaider pour les victimes : les deux extraits correspondent à ces deux aspects de Voltaire vieillissant.



Boileau, correct auteur de quelques bons écrits,
Zoïle de Quinault, et flatteur de Louis,
Mais oracle du goût dans cet art difficile
Où s'égayait Horace, où travaillait Virgile,
Dans la cour du Palais je naquis ton voisin;
De ton siècle brillant mes yeux virent la fin,
Siècle de grands talents bien plus que de lumière,
Dont Corneille, en bronchant, sut ouvrir la carrière.
Je vis le jardinier de ton jardin d'Auteuil,
Qui chez toi, pour rimer, planta le « chèvrefeuil. «
Malgré soixante hivers escortés de seize ans,
Je fais au monde encor entendre mes accents.
Du fond de mes déserts, aux malheureux propice,
Pour Sirven opprimé je demande justice :
Je l'obtiendrai sans doute et cette même main
Qui ranima la veuve et vengea l'orphelin
Soutiendra jusqu'au bout la famille éplorée
Qu'un vil juge a proscrite et non déshonorée.
Ainsi je fais trembler à mes derniers moments
Et les pédants jaloux et les petits tyrans.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 935 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Vous expliquerez de façon suivie, en élucidant au passage les allusions qu'ils contiennent, les deux fragments suivants tirés de l'Épître à Boileau de Voltaire" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit