LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sous la forme d'un commentaire composé, vous ... Fiche Hamlet >>


Partager

Vous expliquerez ce texte sous la forme d'un commentaire composé. Vous montrerez par exemple comment ce poème en prose constitue une méditation dont vous essaierez de préciser les thèmes et l'art avec lequel Chateaubriand les combine les uns avec les autres. Mais ces indications ne sont pas contraignantes : vous avez toute latitude pour orienter votre lecture à votre gré.

Anthologie

Aperçu du corrigé : Vous expliquerez ce texte sous la forme d'un commentaire composé. Vous montrerez par exemple comment ce poème en prose constitue une méditation dont vous essaierez de préciser les thèmes et l'art avec lequel Chateaubriand les combine les uns avec les autres. Mais ces indications ne sont pas contraignantes : vous avez toute latitude pour orienter votre lecture à votre gré.



Document transmis par : Adrien47037


Publié le : 6/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Vous expliquerez ce texte sous la forme d'un commentaire composé. Vous montrerez par exemple comment ce poème en prose constitue une méditation dont vous essaierez de préciser les thèmes et l'art avec lequel Chateaubriand les combine les uns avec les autres. Mais ces indications ne sont pas contraignantes : vous avez toute latitude pour orienter votre lecture à votre gré.
Zoom

Venise, quand je vous vis, un quart de siècle écoulé, vous étiez sous l'empire du grand homme (1), votre oppresseur et le mien ; une île attendait sa tombe ; une île est la vôtre : vous dormez l'un et l'autre immortels dans vos Sainte-Hélène. Venise ! nos destins ont été pareils ! mes songes s'évanouissent à mesure que vos palais s'écroulent ; les heures de mon printemps se sont noircies, comme les arabesques dont le faîte de vos monuments est orné. Mais vous périssez à votre insu ; moi, je sais mes ruines ; votre ciel voluptueux, la vénusté (2) des flots qui vous lavent, me trouvent aussi sensible que je le fus jamais. Inutilement je vieillis...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Vous expliquerez ce texte sous la forme d'un commentaire composé. Vous montrerez par exemple comment ce poème en prose constitue une méditation dont vous essaierez de préciser les thèmes et l'art avec lequel Chateaubriand les combine les uns avec les autres. Mais ces indications ne sont pas contraignantes : vous avez toute latitude pour orienter votre lecture à votre gré." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit