LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Albert Jacquard écrit : « S'affronter, c'est ... Pensez-vous, comme l'auteur, que « ceux qui d ... >>


Partager

En vous référant à votre expérience, vous vous demanderez s'il faut, comme Montherlant, condamner sans réserves la presse, et plus généralement les organismes d'informations.

Littérature

Aperçu du corrigé : En vous référant à votre expérience, vous vous demanderez s'il faut, comme Montherlant, condamner sans réserves la presse, et plus généralement les organismes d'informations.



Publié le : 2/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

En vous référant à votre expérience, vous vous demanderez s'il faut, comme Montherlant, condamner sans réserves la presse, et plus généralement les organismes d'informations.
Zoom

Montherlant (Henry de) (1896-1972). Un de nos plus grands romanciers et dramaturges modernes. Famille très aristocratique. Éducation dans un collège religieux. Grièvement blessé pendant la guerre 1914-1918 (en 1918). Passionné de sports et de tauromachie. Œuvre très fournie : Nouvelles et romans, dont Le Songe, Les Bestiaires, Les Célibataires, Les deux Olympiques, Le Paradis à l'ombre des épées et Les Onze devant la Porte Dorée. Connu du grand public par le cycle des Jeunes Filles (4 vol.). Il donne toute sa mesure dans la création dramatique : La Reine Morte, Le cardinal d'Espagne, Malatesta, Le maître de Santiago, La Ville dont le Prince est un Enfant, Don Juan, Port-Royal...

 

Toute la seconde partie de sa vie a été uniquement vouée à son œuvre.

 

Il s'est suicidé en 1972, par horreur de la vieillesse, semble-t-il, et sans doute pour être libre de sa mort. Son attitude face à la presse s'explique par ses opinions politiques assez traditionnalistes et conservatrices, et sa nostalgie du passé. « Service inutile « est un de ses essais.





Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1214 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En vous référant à votre expérience, vous vous demanderez s'il faut, comme Montherlant, condamner sans réserves la presse, et plus généralement les organismes d'informations." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit