LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Jean Schuster, qui fut considéré comme le che ... Commentez en l'illustrant d'exemples cette dé ... >>


Partager

Vous semble-t-il qu'on puisse parler d'une École surréaliste ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur les lignes suivantes d'Alain Jouffroy (Entretiens de Cerisy-la-Salle sur le surréalisme, juillet 1966) : «En établissant, comme le font les auteurs de thèses sur le surréalisme, une hérarchie des valeurs surréalistes, où il y aurait un maréchal, des généraux, des capitaines, et en classant la poésie surréaliste comme un insecte ou une orchidée rare parmi les autres espèces de poésies, en insistant toujours aussi lourdement sur le passé des activités surréalistes, sur les manifestes, sur Éluard, sur Agagon, sur les exclusions célèbres, et non sur son actualité, sur son devenir, sur ses métamorphoses, on tente de fixer, d'arrêter dans un cristal imaginaire, fictif, une aventure qui ne saurait être distinguée du sang qui circule dans le cerveau et dans le corps d'un homme qui veut et qui peut se débarrasser de l'humanisme ; d'un homme qui veut et qui peut se débarrasser de sa culpabilité sociale, sexuelle et culturelle.»

Anthologie


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Vous semble-t-il qu'on puisse parler d'une École surréaliste ? Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur les lignes suivantes d'Alain Jouffroy (Entretiens de Cerisy-la-Salle sur le surréalisme, juillet 1966) : «En établissant, comme le font les auteurs de thèses sur le surréalisme, une hérarchie des valeurs surréalistes, où il y aurait un maréchal, des généraux, des capitaines, et en classant la poésie surréaliste comme un insecte ou une orchidée rare parmi les autres espèces de poésies, en insistant toujours aussi lourdement sur le passé des activités surréalistes, sur les manifestes, sur Éluard, sur Agagon, sur les exclusions célèbres, et non sur son actualité, sur son devenir, sur ses métamorphoses, on tente de fixer, d'arrêter dans un cristal imaginaire, fictif, une aventure qui ne saurait être distinguée du sang qui circule dans le cerveau et dans le corps d'un homme qui veut et qui peut se débarrasser de l'humanisme ; d'un homme qui veut et qui peut se débarrasser de sa culpabilité sociale, sexuelle et culturelle.» " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit