NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le désir, le hasard objectif et l'attente Que pensez-vous de la définition du «hasard o ... >>


Partager

Voyez-vous, comme Michel Carrouges, les dangers du «hasard objectif» chez les surréalistes : «Si le hasard objectif peut apparaître à première vue comme une des grandes forces de libération pour l'homme, puisqu'il est la manifestation dans la vie «réelle» du pouvoir magique de l'esprit poétique, il aurait aussi un envers secret, pouvoir de terreur et d'asservissement ou même de mort. Ce vaste réseau de réminiscences, de prémonitions et de coïncidences stupéfiantes dont il est la manifestation est-il vraiment mis à la disposition de l'homme pour que celui-ci s'empare du secret des choses et conduise avec une incomparable lucidité et une foudroyante toute-puissance sa propre destinée ? Ou bien ne risque-t-il pas, au moins de temps à autre, d'être tout au contraire le sombre filet par lequel les «grands transparents» se joueraient de l'homme en liant sa destinée et en l'égarant à plaisir ?» (André Breton et les données fondamentales du surréalisme, Gallimard)

Anthologie


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Voyez-vous, comme Michel Carrouges, les dangers du «hasard objectif» chez les surréalistes : «Si le hasard objectif peut apparaître à première vue comme une des grandes forces de libération pour l'homme, puisqu'il est la manifestation dans la vie «réelle» du pouvoir magique de l'esprit poétique, il aurait aussi un envers secret, pouvoir de terreur et d'asservissement ou même de mort. Ce vaste réseau de réminiscences, de prémonitions et de coïncidences stupéfiantes dont il est la manifestation est-il vraiment mis à la disposition de l'homme pour que celui-ci s'empare du secret des choses et conduise avec une incomparable lucidité et une foudroyante toute-puissance sa propre destinée ? Ou bien ne risque-t-il pas, au moins de temps à autre, d'être tout au contraire le sombre filet par lequel les «grands transparents» se joueraient de l'homme en liant sa destinée et en l'égarant à plaisir ?» (André Breton et les données fondamentales du surréalisme, Gallimard)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit