LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lettre à Mme Denis, de Voltaire La Bonne Chanson, de Verlaine (Commentaire co ... >>


Partager

Wanda de Alfred de VIGNY - Recueil : "Les Destinées"

Littérature

Aperçu du corrigé : Wanda de Alfred de VIGNY - Recueil : "Les Destinées"



Publié le : 15/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Wanda de Alfred de VIGNY - Recueil :
Zoom

Les circonstances :
 
 Vigny, dans ce passage nous communique l'impression profonde laissée sur son âme par une conversation à laquelle il prit part au cours d'une représentation de Chatterton; la comtesse Kowaskowska lui avait appris que sa sœur, la princesse Troubetzkoï, avait suivi son époux, condamné aux travaux forcés dans les mines de l'Oural, puis à la déportation en Sibérie.
 
 Impression d'ensemble :
 
 Vigny, en exposant les articles d'un programme qui est une profession de foi, nous montre le travail produit sur une âme d'une noblesse rare par un grand choc moral qui en libère l'héroïsme latent, qu'une vie sans heurt n'aurait pu révéler, et qui, se haussant au niveau de circonstances exceptionnelles, atteint d'un seul essor les sommets de la grandeur.



« Elle n'est qu'une femme... Aux douceurs du ciel bleu. « Elle n'est qu'une femme et mange le pain noir, Le pain qu'à son mari donne la Sibérie. Et parmi les mineurs s'assied, pâle et flétrie, Et bois chaque matin les larmes du devoir.

En ce temps-là ma sœur, sur le seuil de la porte Me dit : « Vivez en paix, je vais garder ma foi Gardez ces vanités, au monde je suis morte Puisque le seul que j'aime est mort devant la loi Des splendeurs de mon front conservez les ruines Je le suivrai partout, jusques au fond des mines Vous qui savez aimer, vous feriez comme moi; L'empereur tout puissant qui voit d'en haut les choses

Du prince mon seigneur voulut faire un forçat Dieu seul peut réviser un jour les grandes causes Entre le souverain, le sujet et l'état Pour moi, je porterai mes fils sur mon épaule Tandis que mon mari, sur la route du pôle Marche et traîne un boulet, conduit par un soldat. J'irai dans les caveaux, dans l'air empoisonneur, Conservant seulement, pour toute ma richesse, L'aiguille, et le marteau pour luxe et pour honneur;

Et puisqu'il est écrit que In race des Slaves Doit porter et le nom et le joug des esclaves, Je descendrai vivante au tombeau des mineurs; Là j'aurai soin d'user ma vie avec la sienne, Je soutiendrai son bras quand il prendra l'épieu, Je briserai mon corps pour que rien ne retienne Mon âme quand son âme aura monté vers Dieu. Et bientôt, nous tirant des glaces éternelles, L'ange de mort viendra nous prendre sous ses ailes,

Pour nous porter ensemble aux douceurs du ciel bleu.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1969 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Wanda de Alfred de VIGNY - Recueil : "Les Destinées"" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit