LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi obéit-on aux lois ? L'impact de la crise de 1929: déséquilibrés é ... >>


Partager

N’y a-t-il d’Art que dans les ½uvres ?

Echange

Aperçu du corrigé : N’y a-t-il d’Art que dans les ½uvres ?



Document transmis par : marjorie1658-320804


Publié le : 26/2/2021 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
N’y a-t-il d’Art que dans les ½uvres ?
Zoom

N’y a-t-il d’Art que dans les œuvres ? 

 

 

 

«La vie est une œuvre d\'art. » affirme Georges Clemenceau.   L’art, en vertu de l’étymologie latine ars, s’apparente à un savoir-faire et en ce sens désigne une aptitude ou un talent, parce qu’il tend vers une fin, il est assimilé à une technique.  Au sens où on le comprend aujourd’hui, l’Art est intégré à ce que nous nommons les « beaux-Arts » qui regroupent notamment l’architecture ou encore le cinéma d’où son nom le « septième art ».  En effet, l’Art peut s’apparenter à quelque chose de beau, à une esthétique du grec aisthèsis « sensation ».  Mais la beauté est assez abstraite, car qu’est-ce que le beau? Nous avons tendance à attendre de l’art qu’il produise de beaux objets. Mais cette beauté est-elle subjective ou objective ? Peut-on définir des critères de beauté ? Car en effet, la beauté est le critère principal qui permet d’affirmer si nous avons bien  affaire à une œuvre. Mais en revanche, si l’art n’a pas pour résultat le beau, est ce qu’il est toujours possible de dire qu’il y a de l’art sans même avoir une œuvre ?  Notre vie, peut-on dire qu’elle est belle, car comme toute peinture, elle n’est pas donnée, c’est une tâche à accomplir tout au long de sa vie, c’est tout simplement une œuvre.  Mais peut-on dire qu’une vie est heureuse si et seulement si elle est belle, car au final qu’est ce qui caractérise une œuvre d’art ? Est-ce que seuls les œuvres peuvent être identifiés à de l’art ? En outre,  selon Aristote, l’art prend sa source dans le plaisir et l’imitation « Poétique », mais alors peut-on dire que l’art imite la nature. On peut penser que la nature dispose d’un modèle sur lequel s’incarner. En effet, elle donne naissance à des objets ou des êtres qui nous frappent par leur beauté. De plus la variété et la richesse de ses créations semblent sans égales. La nature serait ainsi le modèle de toute création. Cependant si l’art imite la nature, en quoi est-il lui-même le créateur, s’il se contente de reproduire ce qui existe déjà avant lui ? « L’art vise une fin médiocre quand il se borne à imiter la nature » Hegel.  On peut supposer que l’art imite la nature par ses œuvres mais du coup, ne peut-on pas dire que la nature est en elle-même de l’art  puisqu’elle sert de modèle à l’art humain ? Mais donc, s’il existe de l’art naturel ne pouvons-nous pas affirmer que cet art se trouve donc à l’extérieur des œuvres.  C’est ce que nous allons essayer de déterminer tout au long de ce devoirs. Pour cela, dans une première partie nous allons voir que l’art n’existe pas seulement dans les œuvres mais aussi dans notre vie. Dans une deuxième partie, nous essayerons de déterminer la place de la beauté dans les œuvres d’arts quel qu’elles soient. Puis pour finir, nous étudierons si oui ou non  l’art imite la nature.  

 

« Soi-même comme un autre » de Paul Ricœur, en effet une vie est heureuse que si on a la liberté de la mettre en récit. Elle a pour condition d’avoir la forme d’un tout unifié. Mais comment je peux dire que ma vie forme un tout ? Il faut pour cela se baser sur un modèle, le modèle d’une œuvre d’art.  Mais qu’est ce qui caractérise une œuvre d’art ?  De plus, si nous parvenons à montrer qu’effectivement, dans la vie il y a de l’art cela voudrait dire que l’art n’existe donc pas seulement dans les œuvres.  

Pour commencer,  on observe un rapport complexe entre l’art et la technique, car  en effet, l’art c’est une activité de mise en forme d’une matière de telle façon qu’elle produise de la beauté. En revanche, la technique du grec tekhné c’est l’ensemble des productions faites par l’Homme.  De plus, si la vie heureuse est une œuvre qui repose sur un modèle, cela veut dire qu’il y a une matière, un matériau derrière cela. C’est ce que l’on peut appeler la naturalité de la vie biologique, elle se marque notamment par deux phénomènes, la vie et la mort. On peut tout simplement dire que la vie heureuse est un parachèvement de la vie.  C’est donc pour cela qu’il faut un art de vivre, tout simplement une technique. Le tekhné va être réfléchit en opposition avec l’épistème tout simplement parce que la technique réclame un savoir-faire, autrement dit des règles  alors que d’un autre coté l’épistème réclame une connaissance qui repose sur des causes, des vérités.   Et donc, qu’est ce qui caractérise une œuvre d’art ? Du point de vue du spectateur, cela se caractérise par le jugement de gout, mais comme le dit Kant «  nous voulons toujours avoir raison et le partager avec tout le monde ».  Il n’y a pas d’art sans œuvre et il n’y a pas d’œuvre d’art sans art. Car en effet, l’art créer de belles choses et l’œuvre d’art c’est tout simplement la mise en forme de cet esprit créateur. 

Aristote va donc se demander, comment peut  avoir accès au savoir des règles ? Il trouve une hypothèse à sa problématique et montre que en effet, les règles émergent par expérience, on appelle cela des règles empiriques, c’est-à-dire qu’elles s’acquièrent par essais et erreurs.  En revanche, il faut parvenir à nuancer, car il y a des objets techniques qui reposent sur une connaissance théorique des lois de la nature. C’est la technologie.  Mais donc, si l’œuvre d’art est le produit d’une technique, cela veut dire qu’il ne suffit donc pas d’appliquer des règles pour produire une œuvre telle que la vie,  de plus, si l’œuvre d’art est le produit d’un technique, cela voudrait dire qu’il faut de la technique dans notre vie, mais pas seulement, dans tout ce qui se rattache à de l’art, mais si l’œuvre n’est qu’une application technique alors finalement cela n’a rien avoir avec de l’art, mais que pourrait être de l’art sans avoir à être attaché à une œuvre, car comme on l’a dit la vie heureuse repose sur le modèle d’une œuvre et une œuvre repose sur des règles. Autrement dit on ne peut avoir une vie heureuse si et seulement si il y a des règles, si elle est juste et si elle est droite. Mais alors, quelles sont ces règles ? 

Pour essayer de répondre à ce problème, c’est maintenant le rapport Poiésis/ Praxis qui rentre en jeu. Assurément, la Poiésis   produit un résultat extérieur à celui qui produit quant à la Praxis  c’est une action dont le résultat est la transformation de celui qui agit.  De plus, en tant qu’homme nous sommes tous disposés au bonheur, mais pour cela il faut l’exercer correctement et concrètement. Il faut pour cela s’interroger maintenant sur la forme de l’œuvre d’art, car nous avons à mainte reprise dit que la vie heureuse était une œuvre, mais sous quelle forme ? Autrement dit, Qu’est ce qui fait le statut d’une œuvre d’art ? Une œuvre d’art telle que la vie n’est pas une application mécanique des règles. Une œuvre d’art c’est et restera l’exercice de penser.  En effet, lorsqu’un peintre p...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "N’y a-t-il d’Art que dans les ½uvres ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit