<br /> <br /> CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT<br /> <br /> <br

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< rousseau Justine ou les Malheurs de la vertu Lecture A ... >>


Partager



CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT


Echange

Aperçu du corrigé :

CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT



Document transmis par : oleole-279013


Publié le : 25/9/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
<br />

<br />
CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT<br />

<br />
<br
Zoom



CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT



INTRODUCTION

Au XIX è s, le parnasse était un mouvement poétique qui avait pour but de valoriser l'art poétique par la retenue, l'impersonnalité et le rejet de l'engagement social et politique de l'artiste. Les chefs de file de ce mouvement sont Leconte de Lisle et Théophile Gautier. D'autres auteurs tels que Théodore de Banville et Catulle Mendès se sont attachés à défendre les idées du parnasse dans la réécriture. Ce dernier est notamment l'auteur de plusieurs recueils poétiques dont poésies nouvelles (1893) et de contes dont Les Oiseaux Bleus (1888). Il s'agit d'un recueil de contes dans lequel Catulle Mendès réécrit des contes traditionnels. Il leur donne un nouveau visage en les modernisant, à l'image de « La Belle au bois rêvant » où l'histoire de « La Belle au bois dormant » de Perrault prend une tournure nouvelle. Nous verrons comment Mendès offre à ses lecteurs un conte à l'apparence traditionnelle mais qui ne sera finalement qu'une parodie.



I. Un conte merveilleux

A. Un décor enchanté

* Référence au conte traditionnel (l.30)

« Grâce à la protection des bonnes fées »

Certains détails du conte apparaissent tels que l'allusion aux fées qui protègent la jeune fille. L'auteur crée ainsi l'univers du conte merveilleux.





* Champ lexical du merveilleux (l.19-21)

Le décor posé par Mendès ne déroge en rien au code du conte traditionnel plaçant le lecteur dans un milieu familier et rassurant.



* Champ lexical du royaume (l.18)

La cadre de vie de la princesse est souligné, elle s'est créée un monde parfait en tout point merveilleux.







B. Des personnages stéréotypés

1. Un homme soumis

* Superlatif l.1 + style exclamatif

Le texte met en scène un jeune homme exalté par sa rencontre avec la Belle. La fougue et l'engouement du prince sont visibles dès les premières lignes de l'extrait. L'amour est pour lui « le plus grand de tous les délices ».



Signaler un abus


Ressources Gratuites


Le corrigé du sujet "

CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT

a obtenu la note de : aucune note

<br /> <br /> CORRECTION LA BELLE AU BOIS REVANT<br /> <br /> <br

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit