NoCopy.net

Explication de Texte Bergson

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Phedre de racine CONFLIT SYRIEN >>


Partager

Explication de Texte Bergson

Echange

Aperçu du corrigé : Explication de Texte Bergson



Document transmis par : moms-270438


Publié le : 17/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Explication de Texte Bergson
Zoom



Intro :

Un poète aura forcément besoin de la matière pour réaliser un poème, de même qu&apos;un peintre aura nécessairement besoin d&apos;une toile pour retranscrire l&apos;image qu&apos;il a à l&apos;esprit. Dans ce cas, la matière est essentielle dans l&apos;interprétation de notre conscience. Cependant, lors d&apos;une discussion, ou d&apos;un débat, les personnes vont énoncer leur opinion, leur ressenti à l&apos;oral, sans passer par le biais de la matière.

Nous pouvons donc nous demander si la matière joue un rôle important dans la transcription de notre conscience. Bergson répond à cette question que la matière est élémentaire dans la transcription de la pensée car elle nous incite à produire un effort qui va approfondir notre réflexion.

Bergson énonce cette réponse en trois temps. Ligne 1 à ligne 7 « Mettons donc […] qui s&apos;entrepénétraient » dans cette première partie Bergson annonce un certain lien entre la matière et la conscience. Ligne 7 à ligne 12 « D&apos;autre part […] soi-même » ici Bergson explique que nous avons besoin de faire un effort pour retranscrire notre pensée, et que cet effort est dû à la matière. Ligne 12 à ligne 15 « Or cet effort […] l&apos;intensification » enfin Bergson donne les conditions nécessaire pour que la matière permettent la transcription de notre conscience.

I: Dans les premières lignes du texte Bergson annonce la première partie de sa thèse dans laquelle il défend que la matière a une effet clarifiant sur la conscience. « Mettons donc matière et conscience en présence l&apos;une de l&apos;autre : nous verrons que la matière est d&apos;abord ce qui divise et ce qui précise ». Il montre alors que le lien qui lie la matière et la conscience n&apos;est pas juste la transcription. En effet, lorsque l&apos;on pense, nos idées ne sont pas triées, elles nous viennent l&apos;une après l&apos;autre à l&apos;esprit. Pour pouvoir nous éclaircir nos pensées, définir quelles i

ier. De cette façon, « la matière est ce qui divise ». Mais Bergson ajoute que la matière est aussi « ce qui précise ». En effet, les idées qui nous viennent à l &apos;esprit ne sont que brèves, vagues. Une fois les avoir mis à l&apos;écrit, nous pouvons les affiner et les préciser. Comme le ferait un peintre après avoir choisit ce qu&apos;il allait peindre, il va d&apos;abord faire un croquis de ce qu&apos;il a pensé, puis affiner en allant dans le détail. Et Alain va également dans le sens de Bergson en disant que « la loi suprême de l&apos;invention humaine est que l&apos;on n&apos;invente qu&apos;en travaillant »

Pour compléter sa thèse, Bergson explique que si il n&apos;y avait pas la matière, nos pensées ne serait que confusion. « une pensée, laissée à elle-même offre une implication réciproque d&apos;éléments dont on ne peut dire qu&apos;ils soient un ou plusieurs : c&apos;est une continuité et dans toute continuité il y a de la confusion » cette confusion est dû à une continuité, à une in-interruption de nos idées. En effet si je veux développer mes idées sans les mettre à l&apos;écrit, elles vont petit à petit devenir floues. Si nous prenons l&apos;exemple d&apos;un d&apos;élève faisant une dissertation, si il ne veut pas se mélanger dans les arguments qu&apos;il a, ou en oublier un, il a intérêt de les diviser à l&apos;écrit, autrement dit sur la matière, afin de développer de ceux-ci de bons raisonnements. De cette façon, au fil de ma réflexion, ma pensée va « s&apos;éparpill[er] en mots ». Bergson dit que c&apos;est le seul moyen pour que notre pensée devienne « distincte ». D&apos;où l&apos;intérêt pour un élève de faire un brouillon.

II :

Bergson annonce que &quot;la matière provoque et rend possible l’effort&quot;, cela constitue la deuxième partie de sa thèse. On se rend compte, avant même que cela soit démontrer, que la matière est ici perçue à la fois comme cause à l’origine de l&apos;effort, et comme moyen de sa r&...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Explication de Texte Bergson" a obtenu la note de : aucune note

Explication de Texte Bergson

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit