LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Salvador Allende Hugo Banzer >>


Partager

le général Pinochet

Echange

Aperçu du corrigé : le général Pinochet



Publié le : 4/7/2016 -Format: Document en format HTML protégé

le général Pinochet
Zoom

à la suite d\'un référendum populaire qui vit la
victoire de l\'opposition

Lorsque le général Pinochet (1915- ) prend le pouvoir en 1973, il est commandant en chef des Forces ar­mées, nommé à ce poste par Allende. La mission qui lui incombe est, selon lui, d\'extraire le mal commu­niste du pays. Il n\'y va pas de main morte. Selon


l\'A.F.P., on compte 10 000 exécutions, 90 000 arres­tations sommaires et plus de 160 000 exilés en un peu plus d\'un an. Le parlement est dissous et les partis po­litiques, y compris ceux de l\'opposition à Allende, in­terdits. L\'année suivante, Pinochet se fait nommer \"chef suprême de la nation\". En 1977, un référendum est organisé qui avalise son action à raison de 75% des voix !

En 1981, il fait adopter une nouvelle Constitution, la­quelle prévoit qu\'il restera au pouvoir jusqu\'en 1989. En \"bon\" élève du FMI, le Chili retrouve une certaine croissance économique et ce jusqu\'en 1982. Mais la pression commence à se faire sentir, elle est interne autant qu\'externe. La population désire un retour à la démocratie et les Etats-Unis font également pres­sion en ce sens. L\'opposition au régime culmine le 18 août 1983. Ce jour, pas moins de 500 000 manifestants défilent dans Santiago. A partir de ce moment, la pres­sion ne se relâche plus. Les manifestations se succè­dent, tout comme les attentats, les grèves et les mises en état de siège de Santiago. Un référendum est orga­nisé le 5 octobre 1988. L\'enjeu est de taille. La popu­lation doit se prononcer pour ou contre Pinochet, seul candidat en lice. Peu avant le plébiscite, plus d\'un million de Chiliens sont dans les rues de San­tiago (1-10-1988). Enfui, le plébiscite a lieu et près de 55% des voix se prononcent contre le maintien de Pinochet à la présidence jusqu\'en 1997. Cependant, Pinochet annonce son refus d\'une élection anticipée et son maintien au pouvoir jusqu\'en mars 1990. Les élections présidentielles ont toutefois lieu en décembre 1989 et voient la victoire de Patricio Aylwin. Il entre en fonction le 11 mars 1990. Le général Pinochet cède


la place mais conserve son poste de commandant en chef de l\'année. La démocratie renaît au Chili mais elle est bien fragile face à l\'armée.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "le général Pinochet" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit