NoCopy.net

Le groupe Baader-Meinhof

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Jihad islamique les Brigades rouges italiennes >>


Partager

Le groupe Baader-Meinhof

Echange

Aperçu du corrigé : Le groupe Baader-Meinhof



Publié le : 4/7/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Le groupe Baader-Meinhof
Zoom

il s\'agit d\'un seul et même groupe connu sous deux appellations différentes

Le groupe Baader-Meinhof fait déjà partie de la lé­gende du terrorisme. Fondé par Andréas Baader en 1968, le groupe est le reflet d\'une jeunesse qui se pose en accusatrice des choix effectués par l\'Allemagne au cours de la période hitlérienne. Ils considèrent que le rejet du communisme est une aberration. Idéalistes dangereux, ils se réunissent alors au Club Voltaire à Berlin-Ouest. Pour ces jeunes\", il s\'agit d\'imposer un Front révolutionnaire mondial.

Arrêtés en 1968 à la suite d\'attentats commis contre deux grands magasins de Francfort, Andréas Baader et ses complices profitent de la tribune que leur offre leur jugement pour se lancer dans une violente diatribe à l\'encontre de la société allemande. Pour peu, on se croirait revenu aux beaux jours de l\'anarchisme.

En 1969, le groupe se lie à Ulrike Meinhof, ancienne rédactrice en chef du Studentenkurier. Le groupe ter­roriste prend alors l\'appellation de \"groupe Baader-Meinhof\'.

L\'arrestation d\'Andréas Baader en 1972 n\'enlève rien à la virulence de l\'action des terroristes. Depuis sa création et jusqu\'en 1977, la bande à Baader totalise 16 meurtres, une centaine de tentatives d\'attentat cri­minel et 88 blessés.

L\'arrestation des principaux leaders du groupe fournit une nouvelle motivation aux attentats et aux enlève‑


ments. Pour les rescapés, il s\'agit à présent de libérer leurs compagnons emprisonnés. Malgré leurs efforts, la prison à vie est obtenue contre Andréas Baader, en avril 1977. Cette condamnation suit de peu l\'assassinat du procureur général Siegfried Buback chargé de l\'affaire.

Les attentats et enlèvements se succèdent. Ce sera l\'assassinat de Jürgen Ponto en juillet 1977, puis celui de Hans Martin Schleyer enlevé par un groupe terro­riste proche de la Fraction armée rouge: l\'organisation du Matin rouge.

La fin est cependant proche pour Andréas Baader. Le 13 octobre 1977, un groupe terroriste détourne un Boeing 737 de la Lufthansa, exigeant la libération des membres emprisonnés de la bande à Baader. Le 18, un groupe de policiers allemands donne l\'assaut à l\'avion et tue trois des quatre pirates en libérant les otages. Quelques heures plus tard, on découvrira les corps d\'Andréas Baader, de Gudrun Ensslin et de Jan Karl Raspe dans leur cellule. L\'enquête conclura à un sui­cide collectif.

 

Malgré ce revers, le groupe continuera son activité jusqu\'en 1982, époque à laquelle les principaux lea­ders de la Fraction armée rouge, appellation sous la­quelle se cache le groupe Baader-Meinhof, sont enfin arrêtés et emprisonnés.




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Le groupe Baader-Meinhof Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Le groupe Baader-Meinhof " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Le groupe Baader-Meinhof

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit