NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Vocabulaires La violence ou le dialogue? >>


Partager

?Ménandre, Dyscolos, v. 153-178 (acte I, scène 3)
Commentaire

Introduction

Echange

Aperçu du corrigé : ?Ménandre, Dyscolos, v. 153-178 (acte I, scène 3)
Commentaire

Introduction



Document transmis par : Mme L.-312397


Publié le : 5/3/2020 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
?Ménandre, Dyscolos, v. 153-178 (acte I, scène 3)<br />
Commentaire<br />
<br />
Introduction<br
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
?Ménandre, Dyscolos, v. 153-178 (acte I, scène 3)
Commentaire

Introduction




?Ménandre, Dyscolos, v. 153-178 (acte I, scène 3)
Commentaire

Introduction
Présentation du passage :
Auteur / Époque / Sujet général de la pièce : voir cours
Situation du passage :
- première apparition sur scène de Cnémon
- dans les scènes précédentes : Sostrate, tombé amoureux de la fille de Cnémon, a envoyé son esclave Pyrrhias intercéder pour lui auprès du vieillard ; mais le pauvre esclave s?est vu violemment chassé par Cnémon qui a même été jusqu?à lui jeter des mottes de terre ; Sostrate a peine à croire son esclave, et décide donc de régler cette affaire lui-même ; aussi attend-il devant la porte du vieux.
Lecture du texte + Traduction
Problématique : Quels sont les enjeux de cette scène ?
Annonce du plan

I. Faire rire le spectateur
A. Un vieillard colérique
Recours, tout d?abord, au comique de caractère.
Le personnage de Cnémon est ici fortement caricatural et, partant, comique et ridicule :
- il se plaint de manière excessive : hyperbole « ?? ?????? ???? », suivie de l?interjection et de l?appel à une divinité « ?? ??? ????????? » (emploi, plus loin, de l?interjection « ?? ??? »), en décalage total avec le premier mot du vers suivant, qui vient exposer le motif de la plainte : « ??????? », « ils bavardent » ;
- de la même manière, il déclare avoir dû fuir (« ??????? », terme fort mis en valeur en fin de vers) une partie de ses terres, tout ça à cause? des passants (« ??? ???? ????????? » ; le rejet de cette expression au vers suivant, par l?effet de surprise ? on s?attendrait à un motif grave, à la hauteur de la réaction de Cnémon ?, est source de comique) ;
- hyperbole « ????????. ? ???????????? ????? » : il emploie la 3e personne du pluriel et parle de « grouillante foule » alors qu?un seul homme est venu le voir, en l?occurrence l?esclave de Sostrate, Pyrrhias.
- exagération aussi de la réplique finale de Cnémon, qui assimile son seuil à un portique (autrement dit un lieu très fréquenté), alors qu?il est loin d?habiter en centre-ville !
Le comique de caractère fonctionne également avec le personnage de Sostrate, qui semble excessivement trouillard.

B. Une situation comique
Recours, également, au comique de situation. En effet la pièce s?ouvre ici sur une sorte de quiproquo : Cnémon pense que Sostrate a un rendez-vous galant (le temple des filles de Léôs, auquel il compare sa ma...


Signaler un abus


Ressources Gratuites


Le corrigé du sujet "?Ménandre, Dyscolos, v. 153-178 (acte I, scène 3)
Commentaire

Introduction a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit