LA monologue harpagon

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< De quoi le monde est-il fait ? anthologie solitude >>


Partager

LA monologue harpagon

Echange

Aperçu du corrigé : LA monologue harpagon



Document transmis par : anna-270450


Publié le : 17/1/2016 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
LA monologue harpagon
Zoom



De l’avarice à la folie

Molière, L’Avare (1668)

? Objectif : analyser l’irruption du registre tragique au sein d’une scène comique et la portée métathéâtrale de la scène.

Proposition de plan détaillé de la lecture analytique

I. La détresse d’un fou

A. Une scène au rythme enlevé

- La scène est rythmée par les mouvements désordonnés du personnage, qui crie avant d’entrer sur scène et ne respecte pas les règles : il vient «sans chapeau ». Cette didascalie souligne la rupture avec la bienséance attendue par le public de l’époque

- Le personnage attrape son propre bras, ce qui relève du comique de gestes, hérité de la farce médiévale : « A lui-même, se prenant par le bras ». Ce geste joué par l’acteur, comme l&apos;indique la didascalie, montre le paroxysme de la détresse d’Harpagon qui s’en prend à lui-même.

- Les phrases sont brèves, la ponctuation expressive, ce qui contribue au rythme enlevé de la scène : « Qui peut-ce être ? […] Qui est-ce ? ».

La succession des dix questions montrent bien que son obsession pour l’argent va jusqu’à la folie.

B. La personnification de l’argent

- Harpagon considère son argent comme un être humain, puisqu’il le personnifie en l’appelant « mon cher ami » (l. 9). L&apos;affection attendue pour un être humain est ici déplacée sur un objet inerte.

- Lorsque le vieil avare s&apos;interroge en se demandant : « Où se cache-t-il ? ». Le spectateur est surpris par la syntaxe de la phrase. On s&apos;attendrait à où l&apos;a-t-on caché ?. Or, Harpago...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "LA monologue harpagon" a obtenu la note de : aucune note

LA monologue harpagon

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit