NoCopy.net

Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< TPE Gaz de schiste Le premier absolutisme >>


Partager

Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?

Echange

Aperçu du corrigé : Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?



Document transmis par : Freetze-303510


Publié le : 16/2/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?
Zoom

Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?

Problématiques
-Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?
-La fédération de Russie est-elle un pays démocratique ?
-Comment fonctionne la démocratie russe ?
Introduction
Un régime démocratique, étymologiquement, le pouvoir du peuple, est un régime politique
respectant les principes de séparation des pouvoirs, d’élections au suffrage universel, de
pluralités des partis politiques. La fédération de Russie est une république semi-présidentielle
fédérale dont la démocratie est remis en cause, est apparu le 25 décembre 1991 suite à la
dissolution de l’URSS. Vladimir Poutine, naît en 1952 à Leningrad (actuel Saint-Pétersbourg)
d’une famille modeste. Il effectuera des études de droit avant de rentrer au KGB comme espion,
il sera envoyé en 1985 en RDA et assistera notamment à la chute du mur Berlin et donc de
l’URSS. Sa carrière politique commencera en 1991 à la mairie de Leningrad. Grâce à ces
compétences et à son réseau, il arrivera jusqu’à Moscou en 1996 et deviendra petit à petit le
protégé de Boris Eltsine avant d’être nommé à la présidence du gouvernement en 1999. Il sera
élu président en 2000 et 2004 cependant, la constitution imposant 2 mandats consécutifs
maximum, se sera Dimitri Medvedev qui sera élu en 2008 et nommera Vladimir Poutine comme
président du gouvernement avant de ce représenté à la candidature de 2012 qu’il gagnera et
où Medvedev occupera le poste précédemment détenu par Poutine. Pour qualifier le régime
russe sous poutine, on utilise souvent le terme de démocratie dirigée, une démocratie situer
entre les régimes démocratiques et les dictature.

I – Les composants de la démocratie
a) La séparation des pouvoirs en Russie
La théorie de séparation des pouvoirs de Montesquieu et de John Locke (philosophe anglais
dont Montesquieu c’est inspiré pour étayer sa théorie) qui souhaitent 3 pouvoirs séparés :
l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Chacun de ses pouvoirs doivent être exercer par un organe
différent du pouvoir afin de limiter l’arbitraire et les abus liés à cette concentration des pouvoirs.
Souvent citée dans beaucoup de régimes politiques, elle n’est en réalité que très peu
directement mise en œuvre par les pays démocratiques qui préfère s’en inspirer afin de mettre
au point leur propre théorie (notamment aux États-Unis et leur doctrine « Checks & Balance »).
Il est important de savoir qu’une séparation stricte entres les pouvoirs oblige une collaboration
entre ces mêmes pouvoirs pour le développement du pays. En Russie, une séparation des
pouvoirs existe mais elle comporte des limites et des faiblesses, à commencer par le pouvoir
législatif

représenté

par

la

Douma

dont

Poutine

à

institutionnalisé

des

relations

d’interdépendance entre l’exécutif et le législatif. Ce dernier à fait en sorte qu’une coalition de
partis politiques (Russie Unie dont Dimitri Medvedev en ait le président), dont il s’assure de la
loyauté, domine la parlement et en marginalisant le Parti Communiste. Tandis que pour le
pouvoir Judiciaire, bien qu’un nouveau Code pénal ait été adopté à la fin du premier mandat de
Boris Elstine, l'État reste cependant incapable de châtier les grands criminels. Le pouvoir
judiciaire doit aussi se plier au pouvoir exécutif ; malgré des crimes de guerre commis par des
soldats russes (notamment en Tchétchénie). Pour exemple, le Colonel Boudanov qui après 2
ans de procès sera condamné à 10 dix ans de prisons mais sera libéré en 2009. Autre exemple,
dans l’affaire Ioukos, Valentin Danilov avait été acquitté par un jury populaire pour faible
charges dont-on lui reprochait. Malgré son jugement, la Cour Suprême décida d’un nouveau
procès où Danilov été jugé par un jury soigneusement choisi et sera condamné à 14 ans de
prison. Enfin, la constitution accorde un droit au président d’intervenir dans tous les domaines
de la vie politique par l’intermédiaire de décrets. Pou...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Quelles sont les limites à la démocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?" a obtenu la note de : aucune note

Quelles sont les limites &agrave; la d&eacute;mocratie dans la Russie de Vladimir Poutine ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit