Stendhal, Racine et Shakespeare

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1978 Mars Antoine Jay, la Conversion d'un romantique, m ... >>


Partager

Stendhal, Racine et Shakespeare

Echange

Aperçu du corrigé : Stendhal, Racine et Shakespeare



Publié le : 29/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Stendhal, Racine et Shakespeare
Zoom

Stendhal, Racine et Shakespeare (1823-1825)

 

En 1823, au moment où la polémique semble apaisée, Stendhal, républicain et italianophile, publie une courte brochure qui, par son relativisme esthétique, heurte à la fois le dogmatisme rationaliste des classiques et le mysticisme catholique des premiers poètes romantiques. Il définit le romantisme comme seule modernité, accord entre littérature et forme actuelle de la société, et condamne les formules démodées, inefficaces désormais, de Racine et de Molière, pour préconiser un drame shakespearien et un comique nouveau. En 1825 s’ajoute à ce texte une suite de lettres, « Réponse au manifeste contre le romantisme, prononcé par M. Auger dans une séance solennelle de l’institut », au ton plus mordant, qui considèrent le classicisme comme un conservatisme stérile et appellent un total renouveau de la scène française




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Stendhal, Racine et Shakespeare Corrigé de 140 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Stendhal, Racine et Shakespeare" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Stendhal, Racine et Shakespeare

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit