NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1996 : Programmation militaire et réforme des ... Les défis économiques du processus de paix au ... >>


Partager

1996 : La crise du système bancaire français

Economie

Aperçu du corrigé : 1996 : La crise du système bancaire français



Publié le : 3/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
1996 : La crise du système bancaire français
Zoom

Selon le responsable de Standard and Poor’s, une des agences chargées d\'évaluer la santé économique des grandes institutions financières, la situation des banques françaises devrait se stabiliser dans les années à venir.

 

Ce jugement, à première vue optimiste, ne doit pas faire illusion : cette stabilisation se fera très difficilement.



TROIS TYPES DE BANQUES

 

L’activité des banques de dépôts recouvre trois domaines : la collecte de l’argent, l’octroi de crédits, la fourniture de services. Les dépôts sont peu ou pas rémunérés par les banques et constituent ainsi pour ces dernières une ressource quasiment gratuite ; l’octroi de crédits permet aux banques d’obtenir une rémunération sous la forme d’intérêts payés par l’emprunteur ; enfin, les services, tels que la gestion administrative d’un portefeuille de valeurs mobilières, sont facturés à la clientèle. Quant aux banques d’affaires, elles ont vocation à investir pour leur propre compte ou pour celui de leurs clients dans des compagnies commerciales, immobilières, industrielles, voire ... financières. Leur rémunération provient des gains engendrés par leurs investissements, soit sous forme de dividendes, soit sous forme de plus-values. Enfin, les banques dites « généralistes » cumulent les deux fonctions ; c’est le cas de la plupart des grands établissements français.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 973 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "1996 : La crise du système bancaire français" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit