NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< TRAGIQUES (les). Épopée en vers d'Agrippa d'A ... Qu'est-ce que l'économie? >>


Partager

La consommation des ménages

Economie

Aperçu du corrigé : La consommation des ménages



Publié le : 7/11/2018 -Format: Document en format HTML protégé

La consommation des ménages
Zoom

UN MOTEUR DE L\'ECONOMIE

 

La consommation des ménages est un indice dont se servent au quotidien les analystes économiques et les instituts de conjoncture. En effet, la consommation des ménages est l\'un des principaux moteurs de l\'économie des nations. Elle représente en France environ 60% du Produit intérieur brut (PIB). À l’échelle d\'un pays, la consommation des ménages est difficile à appréhender. Il est également complexe de prévoir ce que les ménages vont consommer, s\'ils vont consommer plutôt qu\'épargner, et quelles incidences cela aura sur l\'économie. Voilà pourquoi les économistes ont fait de la consommation des ménages l\'un des objets privilégiés de leurs recherches.

UNE DONNÉE ÉCONOMIQUE BIEN PRÉCISE

Définitions

 

La comptabilité nationale définit un ménage comme l\'ensemble des personnes habitant une même résidence principale. Il peut s\'agir d\'un seul individu, d\'une famille, ou encore de plusieurs individus sans lien de parenté.

 

La consommation des ménages se distingue de la consommation productive, qui est l\'usage d\'un bien pour en produire un autre. Ainsi, le bois est l\'objet d\'une consommation productive lors de sa transformation industrielle en meuble : ce dernier entre dans la consommation des ménages lorsqu\'il est acquis par un ménage.

 

La consommation des ménages est également une « consommation finale » (à l\'extrémité de la chaîne économique), qui se décompose en trois catégories :

 

1 - L\'autoconsommation. Elle concerne par exemple celui qui se nourrit des légumes de son potager.

 

2 - La consommation de biens et de services non marchands fournis par les services publics (la Poste, l\'Éducation nationale, etc.).

Les ménages perçoivent des revenus primaires, qui proviennent soit de leur activité productive, soit de leur patrimoine.

 

- Les revenus de l\'activité productive sont de deux sortes : les salaires et les bénéfices des entrepreneurs individuels.

 

- Les revenus patrimoniaux sont principalement générés par des actifs financiers (épargne liquide, actions, etc.,) et des actifs réels (logement, terrain, etc.,).

 

Il y a une tendance historique à la « salarisation » des revenus : en 1960, les salaires constituaient 61,5 % des revenus primaires des ménages ; en 1992, ils en constituaient 75,2 %. Ce processus est à mettre en rapport avec la celui de l\'augmentation constante de la proportion de salariés dans la population active (86 % en 2002).

 

Les revenus primaires font l\'objet de prélèvements obligatoires (les impôts) et sont complétés par des revenus de transfert (tels que les allocations familiales). Le revenu primaire est donc modifié (augmenté ou diminué) et ce dont disposent au final les ménages pour consommer est leur revenu disponible.

 

Le passage du revenu primaire au revenu disponible marque l\'intervention de l\'État, qui pour réduire les inégalités procède à une redistribution verticale des revenus. En France, depuis 1988, les plus de 25 ans qui n\'ont aucun revenu primaire ont droit au Revenu minimum d\'insertion (RMI), qui est par excellence un revenu de transfert.

 

Les indices

 

Les indices relatifs à la consommation des ménages aident à l\'appréciation de la conjoncture économique. En France, ces indices

Tableau de l\'évolution de la structure de la consommation des ménages français, en pourcentage de la consommation totale (source insee)

Alimentation, boisson, tabac

Habillement, chaussures.

Logement, chauffage, éclairage

Équipement et entretien du logement

Soins médicaux et de santé

Transports et communications

Loisirs et dépenses culturelles

Autres

Total

Années 1950-60 (1959)

Années 70 (1970)

Années 80 (1980)

Années 90 (1994)

34,1

8,7

11,8

10,2

7,1

8,9

5,4

13,8

100%

26

21,4

18,3

9,6 7,3 5,7

15,3 17,5 21,3

10,2 9,5 7,5

7,1 7,7 10,2

13,4

16,6

16,4

6,9 7,3 7,4

12,7

13,2

100%

100%

100%

3 - La consommation marchande, que les ménages réalisent au moyen de leurs revenus. C\'est essentiellement à cette troisième catégorie que se rapporte la notion de consommation des ménages.

Les revenus

L\'INSEE

L\'Institut national des Statistiques et des Études Économiques (INSEE) a été créé en 1946 pour remplacer la Statistique générale de la France (SGF). Cet institut a pour fonction de collecter et d’organiser toutes les informations nécessaires pour réaliser des enquêtes socioéconomiques, mesurer des indices économiques, établir la comptabilité nationale, ou encore effectuer les recensements démographiques. Il travaille par ailleurs à l\'élaboration de modèles

économiques permettant de fournir de nouveaux outils d\'analyse et de

prévision de l\'évolution

• La consommation des ménages se réalise au moyen des revenus des ménages.

économique et sociale. L\'INSEE est sous la tutelle du ministère de l\'Économie, des

INSEE

Finances et de l\'industrie.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2336 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La consommation des ménages" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit