NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1996 : L'Allemagne à l'heure de l'austérité Le «développement humain» : nouvelles perspec ... >>


Partager

L'économie britannique : un bilan contrasté

Economie

Aperçu du corrigé : L'économie britannique : un bilan contrasté



Publié le : 4/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
L'économie britannique : un bilan contrasté
Zoom

Au cours de son discours devant le congrès du Parti conservateur en août 1996, le chancelier de l\'Echiquier Kenneth Clarke proclamait que jamais l\'économie britannique n \'avait été en aussi bonne santé, espérant ainsi convaincre les électeurs d\'accorder un cinquième mandat aux conservateurs en 1997. Et, le rapport, publié en mai 1996, que l\'OCDE a consacré au Royaume-Uni, donne raison au responsable de la politique économique britannique.



devrait atteindre un montant de 26,2 milliards de livres en 1996-1997, soit 3,5 % du PIB. Toutefois, si cette tendance était confirmée et se prolongeait, le Royaume-Uni se trouverait bien placé pour satisfaire à l\'un des critères de convergence liés au passage à la monnaie unique, les besoins de financement du secteur public ne représentant plus, selon les prévisions, que 2,7 % du PIB l\'année suivante. Malgré ces points encourageants, reste à savoir si un éventuel gouvernement travailliste, dont on prédit l\'avènement en 1997, se sentirait tenu de réduire les dépenses publiques au même rythme et dans les memes proportions que l\'actuelle direction conservatrice.

 

Dernier problème, le commerce extérieur qui, en mars 1996, accusait un déficit de 13,6 milliards de livres pour les douze mois précédents. Malgré la bonne tenue du poste des invisibles, la balance courante présentait un solde négatif de 6,7 milliards de livres,




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1015 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'économie britannique : un bilan contrasté" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit