LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La théorie du capital humain « L'addiction aux jeux vidéo; une addiction c ... >>


Partager

Economie d'échelle et d'envergure

Economie

Aperçu du corrigé : Economie d'échelle et d'envergure



Publié le : 6/11/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Economie d'échelle et d'envergure
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Economie d'échelle et d'envergure




b) Le marché comme alternative à la diversification :
Teece a critiqué les conclusions de Panzar et Willig, dans ses deux articles de 1980 et 1982, et considère que les économies d’envergure ne sauraient pas une candition nécessaire et suffisante pour constater la présence des firmes multiproduit, et pourtant, elles n’ont pas d’implication direct sur la structure du marché et sur la gamme dela firme.
Selon Teece, les économies d’envergure peuvent juger la diversification des outputs mais pas forcément au sein dans même firme. Dans ses travaux d’étude, il suggère, dans un marché, l’échange des inputs communs comme un déterminant de l’organisation multiproduit de la firme. Il s’agit essentiellement, de deux catégories des inputs qui peuvent justifier la diversification dans une même entreprise. A l’opposition, Panzar et Willig ont mis en évidence un exemple qui concrétise la concentration d’une firme, disposant d’input partageable loué en partie à des firmes spécialisé, dans la production d’un seul output.
Pour conclure, les économies d’envergure apparaissent dès que les différents processus de production partagent un input commun. De ce fait, le marché des services de l’input partagé constitue un facteur justificatif de l’émergence des firmes multiproduit.

Conclusion

S’agissant des économies d’échelle ou d’envergure, elles correspondent à une baisse de coût de production, par ailleurs, les observations faites sur le degrés des économies d’envergure, permet de révéler le lien qui existe entre ces deux types ; En effet, au cas où le degrés des économies d’envergure est inférieur ou égal à zéro, le degrés des économies d’échelle agrégées revient à la somme pondérée des économies d’échelle spécifiques à chaque produit, par contre, s’il existe des économies d’envergure le degrés des économies d’échelle est supérieur à la somme pondérée des économies d’échelle spécifiques à un produit.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2865 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Economie d'échelle et d'envergure" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit