Devoir de Philosophie

Gagne-t-on toujours au commerce international ?

Extrait du document

Sujet : Gagne-t-on toujours au commerce international ? “Il est presque règle générale que partout où il y a des mœurs douces, il y a du commerce ; et que partout où il y a du commerce il y a des mœurs douces” ,Montesquieu. Suite à la 2d Guerre Mondial le commerce international s’est fortement développé , le monde devient de plus en plus multilatéral notamment par la volonté de s’ouvrir à l'international et de faire profiter a tous des progrès technologiques en matière de transports et de télécommunication . En 1970 le commerce international qui désigne l’ensemble des échanges de biens et de services entre les pays connaît un essor suite à la généralisation des accords de libre échange. Le libre échange assure la libre circulation des biens , des services et des capitaux entre les pays . Ainsi nous nous demanderons si le commerce international ne présente que des avantages ? Dans un premier temps nous étudierons le commerce international, son fonctionnement ainsi que les divers avantages qu'il induit . Ensuite nous verrons les inconvénients liés au commerce international . Le commerce international se base principalement sur le fait de réaliser des gains à l...

« S elo n le m odèle H O S le s a va nta ges c o m para tif s e t la s p écia lis a tio n d es p ays s’e xp liq uent p ar le s d if fé re nce s d e d ota tio n f a cto rie lle C ette s p écia lis a tio n p erm et u n r e ndem ent d 'é ch elle e t p ar c o nsé quent u ne bais se d es p rix q ui e n tr a în e u ne h ausse d e la d em ande e t q ui c ré e d e la cro is sa nce é co nom iq u e. Une fo is le s p ays s p écia li s é s, le s fir m es tr a nsn atio nale s s o nt to ujo urs à la re ch erc h e d ’a va nta ge c o m para tif p our c e la il s ’a ppuie s u r d es s tr a té gie s d e lo ca lis a tio n. E n e ffe t, p our a ugm en te r la v it e sse d e p ro ductio n t o ut e n d im in uant le s c o ûts il peut ê tr e ju dic ie ux p our u ne F M N d e s e d élo ca lis e r , s ’im pla nte r d ans d ’a utr e s pays : lo ca lis e r le s a ctiv it é s d e c o nce ptio ns d ans le s p ays d éve lo ppés p our le s main s d ’œ uvre s q ualif ié e e t e n d élo ca lis a nt le s a ctiv it é s d e p ro ductio n , asse m bla ge d ans le s p ays e n d éve lo ppem ent p our le c o ût b as d u tr a va il . C es c h oix p euve nt v a rie r e n f o nctio n d e s i la p ro ductio n e st s u r u n p la n d e co m pétit iv it é -p rix o u b ie n h ors -p rix . Pour illustrer ce propos l’on prend l’exemple de BOEING , les ailes d’avions sont réalisées au Japon , Corée du sud , les moteurs en Grande-Bretagne , France et le fuselage central en Italie ,Suède et le tout est assemblé aux États-Unis . Ainsi à l'aide du document 2 nous pouvons comprendre que cette internationalisation crée des emplois exemple 532 800 emplois sont générés par le contrôle des États-Unis . Ajoutons que le commerce international comprend bien plus d’avantages puisqu'il permet de réduire les inégalités entre pays en favorisant la croissance et le rattrapage économique des pays en développement . Mais notons que tout avantage implique des inconvénients , en effet le commerce international connaît des limites et tous les pays et toutes les activités n’y trouvent pas le même avantage . Nous pouvons noter dans un premier lieu , que dans le graphique du document 1 l’on voit que le taux de croissance annuel d’exportation a diminué de 4,5 % de 1950 à 2013 et pourtant cela ne change pas au fait que les ​ e xp orta tio ns s o nt p lu s im porta nte s que le ta ux d e c ro is sa nce a nnuel d u P IB . L 'o n p eut in sin uer q ue s i la b ais se d u PIB e t d es e xp lo it a tio n s s o nt é tr o it e m ent lié s e t s o nt c o m plé m enta ir e s . Ain si la r ic h esse d es p ays d épend d es é ch anges in te rn atio naux e t d e le urs ta ux d’e xp orta tio ns. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles