LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< 1996 : La nouvelle donne du marché pétrolier 1996 : L'Europe sociale en construction >>


Partager

Les retombées économiques de la crise de la « vache folle »

Economie

Aperçu du corrigé : Les retombées économiques de la crise de la « vache folle »



Publié le : 4/12/2018 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les retombées économiques de la crise de la « vache folle »
Zoom

Pour les éleveurs français,

 

1996 a été une année noire, en raison des conséquences de la maladie de l\'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

 

La consommation de viande bovine a fortement chuté, et les exportations se sont quasiment taries. Des mesures de solidarité ont été prises, tant par les institutions européennes que par l’État. Cette crise a néanmoins permis de faire des progrès concernant l’identification des animaux et le contrôle de la qualité des viandes.



« contaminantes » ont-elles été, en partie, importées en France illégalement après cette date, et ont-elles pu être utilisées par des fabricants d’aliments pour bétail ? La question a soulevé des polémiques entre les professionnels, les agriculteurs et les douanes, mais elle est d’autant plus difficile à trancher que, depuis le début de l’année 1993, les marchandises circulent librement entre les Etats européens. Toujours est-il que la consommation de viande bovine a continué à baisser. À la mi-août, le climat restait tendu, et les agriculteurs ont pris des initiatives spectaculaires, parfois de manière spontanée : opérations nocturnes d’arraisonnement de camions frigorifiques, saisies dans les abattoirs français de viande étrangère camouflée, interpellations de députés. Mais jamais ces manifestations n’ont donné lieu à des incidents graves ; certaines d’entre elles ont même été accueillies avec sympathie,




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1025 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les retombées économiques de la crise de la « vache folle »" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit