NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lesbos Léto (lat. Latona) >>


Partager

Léthé («oubli»)

Encyclopédie

Aperçu du corrigé : Léthé («oubli»)



Publié le : 1/6/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Léthé («oubli»)
Zoom

Léthé («oubli»). Chez le poète grec Hésiode, personnification de l’oubli, fille d’Eris («querelle»); dans la littérature grecque postérieure, lieu d’oubli dans l’Au-delà et, dans le mythe final de la République de Platon, plaine où coule le «fleuve d’insouciance» (ameles potamos). Chez les poètes latins, c’est un des cinq fleuves des Enfers (voir hadès) ; dans VÈnéide de Virgile (chant VI), son eau est bue par les âmes qui vont se réincarner, si bien qu’elles oublient leur vie antérieure. Ovide (Métamorphoses, XI) en fait une rivière qui coule autour de la grotte du Sommeil, où son murmure provoque la somnolence. Ce nom était également porté par une source dans l’antre oraculaire du dieu Trophonios.





Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Corrigé de 124 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Léthé («oubli»)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit