NoCopy.net

Monroe (Norma Jean Mortenson.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Monrovia. Monreale. >>


Partager

Monroe (Norma Jean Mortenson.

Encyclopédie

Aperçu du corrigé : Monroe (Norma Jean Mortenson.



Publié le : 12/11/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Monroe (Norma Jean Mortenson.
Zoom
Monroe (Norma Jean Mortenson. dite Marilyn), 1926-1962, née à Los Angeles
(Californie), actrice américaine. Elle crut d'abord échapper à son enfance malheureuse - son
père était mort et sa mère psychiquement instable - en contractant à 17 ans un mariage,
vite dissous. Sa juvénile et rayonnante beauté lui valut bientôt sa première chance dans la
vie, un emploi de modèle.

De la comédienne de talent à la star.
Hollywood ne tarda pas à la remarquer, à la prendre sous contrat et, dès son premier rôle
en 1948, à la transformer en symbole sexuel. Blonde, pulpeuse, les lèvres carmin
dessinant des moues aguichantes, elle interpréta d'abord des écervelées provocantes (la
Pêche au trésor, 1949 ; Ève, 1950), avant de se révéler fine comédienne avec Troublezmoi ce soir (1952), et, dans Les hommes préfèrent les blondes (1953), danseuse et
chanteuse. Marilyn, soucieuse de ne pas se laisser manipuler, tenta alors d'obtenir de
Darryl F. Zanuck, patron de la Fox, qu'il la laissât choisir le sujet et le réalisateur de ses
prochains films. N'obtenant pas satisfaction, elle partit à New York tourner Sept Ans de
réflexion (1955), dont le succès la consacra vedette. La fameuse scène où sa robe
blanche s'envole, soufflée par une bouche d'aération du métro, est dans toutes les
mémoires : sa féminité y éclate, épanouie, triomphante...
Complétez votre recherche en consultant :
Les livres
Monroe Marilyn - Sept ans de réflexion, page 3276, volume 6

La femme et son mythe.
Pourtant échotiers et biographes la décrivaient angoissée, instable, doutant de son talent
comme de son intelligence alors même qu'elle était au faîte de sa gloire. Ainsi expliquaientils ses retards, voire ses absences, sur les tournages, ses fréquents recours aux
tranquillisants, ses dépressions. Avide de progresser dans son métier, de parfaire une
culture lacunaire, elle prenait des cours à l'Actors Studio, lisait sans cesse et, ce faisant,
s'attirait les sarcasmes des chroniqueurs. C'est alors qu'elle rencontra le dramaturge Arthur
Miller, symbole de l'intellectuel, qui l'épousa en 1956. Un temps, elle parut rassérénée,
tandis qu'elle confortait son statut de star avec Arrêt d'autobus (1956) et Certains
l'aiment chaud (1959). Mais son union tourna court et le climat désespéré de son dernier
film, les Désaxés (The Misfits, 1960), que Miller écrivit pour elle, fut nourri de cet échec.
Deux ans plus tard, alors qu'elle venait de commencer un nouveau film, on la retrouva
morte dans sa chambre, des tubes de barbituriques près de son lit. Norma Jean avait
renoncé à rivaliser avec cette Marilyn dont l'image, qu'elle n'avait jamais reconnue sienne,
perpétue le mythe de la gamine pauvre que sa beauté et ses dons avaient transformée en
scintillante étoile.
Complétez votre recherche en consultant :
Les livres
Monroe Marilyn - le Prince et la Danseuse, page 3276, volume 6
Monroe Marilyn - les Désaxés, page 3276, volume 6
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Actors Studio
Gable William Clark
Miller Arthur
star
Warhol (Andrew Warhola, dit Andy)
Wilder (Samuel, dit Billy)




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : Monroe (Norma Jean Mortenson. Corrigé de 483 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Monroe (Norma Jean Mortenson." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Monroe (Norma Jean Mortenson.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit