NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PAL (Phase Alternative Line), système de coda ... Pajou Augustin, 1730-1809, né à Paris, sculpt ... >>


Partager

Né de la partition de l'Inde britannique en 1947, le P?kist?n est une république islamique, constitutionnelle mais instable.

Encyclopédie

Aperçu du corrigé : Né de la partition de l'Inde britannique en 1947, le P?kist?n est une république islamique, constitutionnelle mais instable.



Publié le : 18/11/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Né de la partition de l'Inde britannique en 1947, le P?kist?n est
une république islamique, constitutionnelle mais instable.
Zoom

Né de la partition de l'Inde britannique en 1947, le P?kist?n est
une république islamique, constitutionnelle mais instable. Depuis
l'indépendance du Bangladesh, il correspond au seul bassin
inférieur de l'Indus et à ses bordures. L'économie de ce pays
agricole, à structure encore féodale, est fragile. L'irrigation est
fortement développée, mais l'industrialisation est faible et
l'endettement, élevé. Le partage du Cachemire avec l'Inde est une
source de conflits et cette inimitié explique la très forte
militarisation du pays.
Le P?kist?n est une République de l'Asie méridionale, née du
partage de l'Inde britannique en 1947. À cette date, les deux
régions les plus fortement islamisées de l'Inde furent réunies pour
former un État singulier, qui comportait deux régions éloignées de
près de 2 000 km, le bassin inférieur de l'Indus et ses bordures
(P?kist?n occidental) et une partie du Bengale (P?kist?n oriental).
Depuis 1971, il est réduit à l'ancien P?kist?n occidental.
Le président de la République, chef de l'État, désigne le Premier
ministre, responsable devant le Parlement mais aussi devant lui.
Le Parlement peut être dissous par le président de la République.
L'armée exerce une pression et un contrôle sur les pouvoirs civils.
Il existe plusieurs partis politiques et les élections ont lieu dans une
atmosphère de compétition effective, bien que les violences
soient nombreuses dans le pays.

Géographie

Les conditions naturelles.
Le P?kist?n est composé de trois grands ensembles géographiques : une bordure
montagneuse, le bassin de l'Indus et le Baloutchistan (ou Bélouchistan). La bordure
montagneuse comprend à l'ouest les monts Sulaym?n, au nord-ouest les contreforts de
l'Hind?-K?ch et au nord les contreforts de l'Him?laya. Ces reliefs comptent de nombreux
sommets de plus de 7 000 m d'altitude. Avec 8 611 m, le mont Chogori, également
appelé K2, situé au Cachemire, est le deuxième sommet du monde. Entre le P?kist?n et
l'Afgh?nist?n, dans les monts Sulaym?n, la passe de Khaybar, à plus de 1 000 m
d'altitude, fut dans l'histoire le lieu de passage d'envahisseurs successifs du souscontinent indien. Le bassin de l'Indus traverse dans un sens nord-est/sud-ouest la plus
grande partie du territoire pakistanais. Il comprend lui-même deux régions : le piémont,
qui constitue le Pendjab au nord, et la basse plaine de l'Indus, qui forme la province du
Sind au sud. Le Pendjab est traversé par l'Indus, mais aussi par quatre grands affluents
du fleuve (Jhelum, Chen?b, R?v? et Sutlej), d'où le nom de la province, qui signifie « le
Pays des cinq rivières ». Le climat y est assez sec, avec des étés chauds et
modérément pluvieux et des hivers frais. Le Sind, bordé à l'est par le désert de Thar, est
une région aride. Le Baloutchistan, à l'ouest, est une région de plateaux, entourée de
chaînes montagneuses, au climat très sec.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Baloutchistan
Cachemire
Himalaya
Hindu-Kuch
Indus
K2 (pic)
Khaybar (passe de)
Pendjab

Sind
Thar
Les livres
Pakistan - la passe de Khaybar, page 3664, volume 7
Pakistan - vallée de l'Indus, page 3665, volume 7
Pakistan - le Baloutchistan, page 3666, volume 7

Les aspects humains.
Les habitants du P?kist?n sont presque tous musulmans, puisque l'État islamique
pakistanais est né en 1947 de la volonté des musulmans des Indes britanniques
d'obtenir un État séparé de celui des hindous. En revanche, la diversité des peuples est
grande. Les Pachtouns (ou Path?ns), que l'on trouve également en Afgh?nist?n,
constituent la principale ethnie de la province de la Frontière du Nord-Ouest et les
Baloutches, celle du Baloutchistan. Les populations de ces deux régions sont parfois
assez mal contrôlées par le gouvernement central, et certains groupes demandent
l'autonomie, voire l'indépendance. L'afflux de réfugiés afghans a posé en outre de
sérieux problèmes. Au Pendjab et dans le Sind subsistent certains traits du système des
castes issu de l'hindouisme, et que l'isl?m n'a pas réussi à effacer. La répartition de la
population est très inégale selon les régions ; les plus fortes densités se trouvent le long
de l'Indus, tandis que de vastes surfaces du Baloutchistan sont désertes.
Complétez votre recherche en consultant :
Les corrélats
Baloutchistan
Indus
Pachtouns
Pendjab
Sind
Les livres
santé - un médecin de l'organisation Médecins du monde en train de vacciner
un enfant au Pakistan, page 4617, volume 9
Pakistan - Karachi, page 3667, volume 7
Pakistan - Peshawar, page 3667, volume 7

La vie économique.
Le P?kist?n reste avant tout un pays agricole. Grâce à des barrages-réservoirs, des
canaux et des puits, le Pendjab est devenu une région de forte productivité, notamment
pour le blé. Dans le Sind, coton et blé sont produits en grandes quantités. L'agriculture
n'y est possible qu'au moyen de l'irrigation à partir de barrages de dérivation comme
celui de Sukkur. Dans les parties non irriguées de la plaine de l'Indus et dans les
montagnes, l'élevage nomade ou semi-nomade joue un rôle important, tandis qu'un
jardinage intensif est pratiqué dans les oasis situées sur les routes menant à
l'Afgh?nist?n et à l'Iran.
Hormis quelques gisements de gaz naturel, des barrages hydroélectriques ainsi que
des mines de sel, les ressources minières et énergétiques exploitées restent limitées.
Toutefois, une main-d'oeuvre abondante, les richesses issues de l'agriculture, les facilités
de communication dans le bassin de l'Indus et des investissements étrangers ont
favorisé le développement d'installations industrielles, situées surtout au Pendjab et à
Kar?chi, principal port du pays. L'&...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Né de la partition de l'Inde britannique en 1947, le P?kist?n est une république islamique, constitutionnelle mais instable." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit