NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les agrumes Union soviétique de 1920 à 1929 : Histoire >>


Partager

les céréales

Faune et flore

Aperçu du corrigé : les céréales



Publié le : 6/1/2019 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
les céréales
Zoom

DES PLANTES OMNIPRESENTES

 

Le mot «céréale» (de Cérès, déesse des Moissons) désigne certaines plantes cultivées pour leurs grains, leur paille et le fourrage qu\'elles procurent après la récolte. La plupart d\'entre elles appartiennent à la famille des graminées. Grâce à leur diversité et à leur adaptabilité, les céréales sont présentes en de nombreux endroits du monde. Elles jouent un rôle essentiel dans l’alimentation humaine et animale. Trois céréales dominent aujourd\'hui les cultures : le blé, le riz et le maïs.

 

Elles présentent de nombreux avantages : grande capacité d\'adaptation à des conditions écologiques variées, richesse en amidon et en protéines, quantité de calories contenue dans un volume limité, conservation et transport assez faciles.

 

Les céréales sont cultivées depuis plusieurs millénaires avant notre ère, en particulier l’orge, le sorgho, le millet, le blé et le riz.

LE BLÉ (TRITICUM)

Les premiers semis de blé poussaient spontanément, il y a plus de 12 000 ans, dans une région montagneuse du Proche-Orient, et prospéraient dans \\ Égypte ancienne Ce blé primitif avait un grain entouré d’enveloppes fortement adhérentes ; il était pauvre en gluten, c\'est-à-dire en protéines intervenant dans la levée de la pâte. Aujourd\'hui, le blé tendre (Triticum vulgare) ou froment que nous cultivons est issu d’un croisement spontané entre l\'amidonnier, l\'ancêtre de notre blé dur (Triticum durum), et d\'autres espèces sauvages.

 

Le blé fait partie de la vaste famille des graminées. Au sein de celle-ci, il appartient au genre Triticum, un groupe qui comporte de nombreuses espèces sauvages ou cultivées. On en compte plus de vint mille. Les deux plus répandues sont le blé dur, qui sert à la fabrication de semoule et de pâtes alimentaires, et

 

le blé tendre dont la farine est panifiable. On trouve d\'autres espèces comme l\'épeautre, l\'engrain et le blé amidonnier dans certains pays d\'Asie.

 

Quant au blé noir, ou sarrasin, ce n\'est pas un blé ni même une graminée; c’est une polygonacée comme la rhubarbe, toutefois classée parmi les céréales. Triangulaires et noirs, ses grains sont consommés par l\'homme.

 

Caractéristiques

 

Un grain de blé comporte trois parties inégales :

 

Représentant environ 80% du poids du grain, l\'albumen en constitue la partie nutritive.

 

Dans le blé tendre, il est blanc, avec un aspect farineux.

 

Dans le blé dur, il est jaune et dur.

 

Le germe (de 2 à 3%) renferme l\'embryon de la future plante : lors de la germination du grain, cet embryon puis la jeune plantule puiseront dans l\'albumen les substances nutritives dont ils auront besoin.

 

Les enveloppes ou «sons» (de 12 à 15%) sont formées de 6 couches de cellules fibreuses différentes.

 

Elles protègent le grain.

 

L\'épi de blé est constitué d\'une cinquantaine d\'épillets. Chacun de ces épillets correspond à 3 ou 5 fleurs de petite taille, donc peu visibles. Chaque fleur est entourée de deux enveloppes, les grumelles.

 

Le plant de blé comprend les longues tiges entourées de feuilles pointues. Cette tige porte le nom de

chaume : il s\'agit de la paille restant après la récolte des grains.

 

Le blé est une plante annuelle qui, pour produire des fleurs, et donc des épis, doit subir l\'action de températures basses. Pour les variétés dites d\'« automne», le semis se fait au début de l\'automne afin que les plants aient le temps de lever et de se développer suffisamment avant l’hiver. Ces variétés sont caractéristiques des régions méditerranéennes et tempérées. Quant aux variétés dites de «printemps», on les sème dans des régions aux hivers très rigoureux comme la Sibérie occidentale et le Canada ; elles produisent des épis au bout de trois mois seulement, mais leurs rendements sont inférieurs et irréguliers.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3119 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "les céréales" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit